AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: 'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]   Jeu 15 Déc - 4:54

Alors que Scott lui avait demandé, avec un air souriant mais des pensées fondamentalement stressées, si il pouvait la tutoyer, Maxence s’était soudainement mise à adopter une posture traduisant une réflexion intense. Pour une seconde et demi, Scott eu un mini-arrêt cardiaque. Il croyait vraiment pendant un instant qu’elle pourrait lui refuser une faveur aussi élémentaire que le tutoiement. Peut être qu’en fait elle se servait de lui et était en train de s’amuser avec l’abruti qui venait de passer et qui, de manière plus qu’évidente, semblait avoir un gros faible pour elle. Ce profil de la femme manipulatrice avait beau ne pas du tout aller avec l’image que dégageait Maxence en cet instant précis, Scott l’avait envisagé et craint pendant une demi-seconde. Tout son monde s’était écroulé doucement, tandis qu’elle prenait cette posture de réflexion. Pour autant, même si Scott McCloud n’était pas quelqu’un de particulièrement futé, il n’était pas non plus le dernier des abrutis. Il avait compris maintenant que Maxence ne faisait sans doute que plaisanter, suivant en fait les mimiques que Scott faisait à l’instant pour se moquer des hauts visages du pouvoir actuel. Les bourgeois, les Nobles… Ces hauts gradés de l’armées ayants gravi les échelons grâce à l’influence de leurs familles…. Toutes ces personnes que Scott n’aimait véritablement pas. Mais il préférait encore leur compagnie à celle de sa famille. Il n’avait aucune envie de revoir son père ou même sa mère. L’un comme l’autre n’étaient plus que des spectres du passé maintenant. Ce qu’il voulait en priorité, c’était surtout de vivre sa vie pleinement. Sa situation de Brigadier Noir était certes, un travail assez éreintant mais il avait au moins le travail armé le plus stable possible, à n’en point douter. Et puis, il n’était pas non plus tout le temps sollicité. Il fallait juste faire attention en société, en fait. Le reste, ça venait tout seul. Y compris le fait d’être assez doué à l’épée pour ne pas essuyer de défaite lors d’un entraînement avec trois personnes différentes. Le talent à l’épée, bien évidemment, et le respect des règles à suivre. Avec tout ça, il avait une vie tout à fait décente. En voyant Maxence, elle qui travaillait comme servante dans le château et qui n’avait vraisemblablement pas d’autres choix de vie, Scott se disait qu’il avait tout de même de la chance d’avoir ces capacités. Sans quoi il aurait peut être vécu quelque chose d’encore pire qu’avec ses parents. Ca, il ne le saurait jamais… Et pour être honnête, il n’avait aucune envie de le savoir.

« Bien sûr, mais seulement si je peux vous tutoyer aussi. C'est pas drôle, sinon. »

Elle venait de le rattraper avec un sourire sur son visage si magnifique, sur un ton humoristique elle lui avait donné l’autorisation de la tutoyer. Alors ça y’est…Scott se retint de pleurer, les larmes lui montaient aux yeux mais il fit l’effort (surhumain) de ne pas craquer et plissa les yeux en effectuant une mimique mélangeant la joie et le jeu. Un grand sourire et des yeux rieurs, voilà l’expression qu’il avait actuellement, pour masquer les larmes de joie qui venaient lui obstruer la vue. Elle l’avait autorisé à la tutoyer… Ils allaient se tutoyer à partir de maintenant… Cela allait être vraiment un pas en avant, là. Ils se connaissaient de manière officielle à présent si le tutoiement était de mise. Maintenant, il pouvait peut être même se dire son ami…. Enfin, n’exagérons rien tout de même. Après tout, ils ne se parlaient que depuis quelques minutes. Et même si Scott trouvait Maxence si belle et si parfaite qu’il était prêt à tout pour qu’elle lui fasse un simple câlin, elle ne pensait sans doute pas la même chose de lui. C’était… Impossible, tout simplement. Les femmes ne tombaient jamais amoureuses comme ça. Du moins, c’était ce que Scott avait finit par déduire de ses quelques années d’expérience avec le sexe opposé. Les filles étaient des êtres vraiment complexes. Scott n’aimait pas trop la complexité. C’était peut être pour ça que Maxence lui semblait aussi parfaite ? La jeune Esprit aux cheveux dorés comme le soleil était une femme simple. Elle était comme elle était, d’une vie assez modeste mais malgré tout, toujours en train de sourire. Toujours en train de rire… C’était cette… Simplicité, cette absence de complexité qui séduisait Scott, peut être ? Les femmes qui étaient trop superficielles… Qui pensaient des heures à quelque chose en particulier… Scott n’aimait pas ça. Peut être qu’on allait dire de lui qu’il était idiot, mais c’était faux. Il était juste quelqu’un qui n’aimait pas réfléchir longtemps pour rien. Maxence ne l’était vraisemblablement pas non plus, d’ailleurs. C’était là le secret de la passion du Brigadier ? Ce dernier aurait bien été incapable de répondre à une question pareille… C’était trop compliqué ! Il était juste amoureux d’elle, c’était là l’essentiel. Il n’avait pas besoin de penser à autre chose pour l’instant. A part qu’elle était vraiment jolie quand elle souriait. C'est-à-dire tout le temps.

« Je vous suis. Avec moi, on va juste se perdre encore plus. »

Maxence avait dit cela en laissant échapper un rire qui séduisit une nouvelle fois Scott, lequel fit un petit signe d’encouragement exagéré, une nouvelle fois, pour adopter ensuite une attitude plus sérieuse. Leur but était donc de …. Retrouver la demoiselle Lamie. Assez petite, cheveux bleus avec un bouquet à la main. Et des yeux marrons. Partie acheter un cadeau pour un mariage. Logiquement, avec ce genre d’informations, Scott n’aurait peut être pas trop de mal à retrouver leur objectif. Il se frotta un moment le menton, avant de se tourner vers Maxence.

« Hm, hm… Je pense que nous devrions commencer par chercher du coté du centre ville alors. A moins que tu n’ai déjà cherché par là ? Parce que personnellement, c’est là que je chercherais si je voulais un cadeau pour un mariage. Ou c’est là que je commencerais à chercher au moins… »

Scott regarda un court instant autour de lui, laissant son sens de l’orientation faire le reste. Il n’était pas une boussole vivante, mais ses instincts de chasseur Neko étaient assez utiles pour se repérer dans une grande ville comme Jiang Zemin. Les repères dans cette ville étaient assez faciles à retrouver. Pour le centre ville…

« Si nous y allons, il faudra aller par… Là. Dit le jeune homme en pointant d’un index relativement assuré la ruelle partant sur leur arrière gauche. Sinon peut être que nous devrions directement aller dans une rue spécialisée dans le commerce de cadeaux… Je crois qu’il y’en a une pas très loin. »



[Ouais. Comme Deadpool.|D]



Revenir en haut Aller en bas


Esprit, Servante au château royal

Féminin Nombre de messages  : 33

Localisation  : Dans le brouillard~ BOUH.
Emploi/loisirs  : Passer le balais sans balais, eheh.
Humeur  : Très bonne.

Inscrit depuis le   : 21/01/2009
avatar
Esprit, Servante au château royal


Feuille de personnage
Age: 18, bientôt 19. Je ne vois pas le temps passer, c'est dingue!O_O
Race: Je suis une Esprit, une jolie Esprit! Purée, c'est trop cool!XD
Arme / Pouvoir  : J'utilise la magie. Je rentre dans votre chambre sans passer par la porte, oh oh oh.~♥

MessageSujet: Re: 'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]   Mar 6 Mar - 20:48

Maxence se demanda, un quart de seconde, ce qu'elle ferait si elle ne retrouvait jamais Lamie. Mon Dieu. Ce serait tout simplement affreux ! Elle était trop empotée pour savoir quoi prendre pour un mariage, si son amie ne l'aidait pas, elle allait faire une immense boulette. D'accord, elle savait qu'un vase ferait plaisir à la mariée, mais encore fallait-il trouver quel genre de vase. Il allait aussi falloir qu'elle lui conseille des vêtements, les siens n'étaient ni assez beaux ni assez neufs pour qu'elle puisse se permettre de les porter devant les mariés. Bon, ce n'était pas comme si tout le monde allait être habillé à la façon des Nobles ! Le mariage et l'ambiance resteraient simples, mais tout de même. L'Esprit aux cheveux blonds aurait eu honte de présenter ses félicitations en haillons. Ça ne semblerait pas très crédible, pensa-t-elle, amusée. En cela, Scott était un peu comme un sauveur qui, sortir de nulle part, allait la secourir de ce pétrin dans lequel elle s'était elle-même fourrée. S'il retrouvait Lamie pour elle, elle récompenserait par un baiser ! Ou autre chose, hein. Maxence n'en était pas rendue au stade auquel elle pensait qu'un baiser de la part de son auguste personne était le plus beau cadeau de remerciement que l'on puisse recevoir. Plutôt le contraire, même. Se faire embrasser par une inconnue, même si ce n'était que sur la joue, avait quelque chose de dérangeant. Elle-même n'aurait pas aimé, sauf si l'inconnu en question était un beau garçon bien habillé et instruit, avec un magnifique cheval blanc. Pourquoi pas un des Princes d'Elmegard ! Car oui, si Maxence n'aurait pas été fichue de différencier sur une carte Elmegard de Condiciurna, elle savait qu'à Elmegard il y avait deux beaux Princes. Alors tant qu'à faire, n'est-ce pas...

Enfin, Scott était déjà très beau, elle n'aurait pas du se plaindre ! Et Brigadier avec ça (oui, je ne sais pas quand ça lui est revenu mais voilà elle le sait X'D). C'était assez classe. A côté d'elle, qui n'était qu'une simple servante, ça en jetait ! De toute manière, en ce qui la concernait, elle aurait été bien incapable de faire autre chose que le ménage. Elle n'avait aucun talent particulier en magie, et n'était pas très intelligente. Une fille du peuple, en somme. Une fille qui n'arrivait même pas à retrouver son chemin ! Fixant soudain Scott avec attention, elle attendit qu'il ait fini de réfléchir. Faites qu'il puisse l'aider, faites qu'il puisse l'aider, sinon elle allait être dans les ennuis !

« Hm, hm… Je pense que nous devrions commencer par chercher du coté du centre ville alors. A moins que tu n’ai déjà cherché par là ? Parce que personnellement, c’est là que je chercherais si je voulais un cadeau pour un mariage. Ou c’est là que je commencerais à chercher au moins… »

Maxence hocha la tête, l'air étonnamment déterminée. Elle s'était perdue dans le centre ville et avait atterrie là elle ne savait trop comment. On ne pouvait pas dire qu'elle avait vraiment cherché là-bas... Elle s'était plutôt contentée de marcher en espérant tomber sur Lamie au gré de ses pas. Il y avait tellement de boutiques et de monde, là-bas ! Sans compter les calèches qui passaient régulièrement dans la rue principale, et les chiens et chats qui se frottaient à vous, en quête d'un bout de viande à se mettre dans l'estomac. Et aussi les enfants qui se jetaient des trucs dessus, ah ça... Elle s'était prit elle ne savait trop quoi sur la tête avec Lamie, un peu plus tôt. Une sorte de bille, quelque chose de ce genre. Ce que les enfants pouvaient être agressifs, dis donc !

Mais c'était sans doute la meilleure option. Lamie l'attendait peut-être quelque part, et si tel était le cas, elle ne l'attendait certainement pas à l'ombre d'une ruelle peu fréquentée. Ça aurait été idiot, même elle aurait eu la jugeote de l'attendre dans un coin reculé ! Il lui restait un peu de logique, et si Lamie n'était pas non plus une savante qui allait révolutionner le monde, elle possédait un peu plus de bon sens qu'elle. Ce qui était rassurant, vraiment.

« Si nous y allons, il faudra aller par… Là. Dit le jeune homme en pointant d’un index relativement assuré la ruelle partant sur leur arrière gauche. Sinon peut être que nous devrions directement aller dans une rue spécialisée dans le commerce de cadeaux… Je crois qu’il y’en a une pas très loin. »

Oh ? Il y avait une telle rue ? Elle ne l'avait jamais vue ! Ah, se dit Maxence, il allait vraiment falloir qu'elle fasse toutes les rues de Jiang Zemin, un jour. Qui savait toutes les merveilles qu'elle ratait à rester enfermée au château. Quoi qu'avec toutes les parures et les robes de ces Dames, c'était un peu comme se trouver dans une superbe bijouterie tous les jours... A l'exception près qu'elle ne pouvait pas les acheter. Même si elle avait pu, elle n'aurait pas eu assez d'argent, de toute façon. Quand elle voyait certains joyaux, elle se faisait la remarque très pertinente que pour pouvoir se payer ne serait-ce que le plus petit d'entre eux, elle devrait économiser toute une vie.

« Oh, le centre ville d'abord, alors ! Euh, non, attends, fit-elle soudain avec quelques mouvements inutiles des mains, on pourra revenir à cette rue que tu as cité si on va au centre ville ? Je ne sais même pas si Lamie la connaît... J'aurais du m'attacher à elle avec une corde, ça m'aurait évité des ennuis... »

Elle poussa un soupir, puis son visage reprit une expression résignée. Elle croisa les bras, et hocha la tête.

« Bon, va pour le centre ville. On doit bien commencer quelque part, et deux paires d'yeux valent mieux qu'une ! Ça me fait penser, c'est vrai que les Neko voient dans le noir ? »

Si Scott n'en avait pas marre d'elle au bout de cinq minutes, Maxence lui remettait la médaille du mérite. On disait souvent d'elle qu'elle était une incorrigible pipelette. Ce n'était pas sa faute, même petite, elle enchainait les questions et parfois se répondait à elle-même avant de partir sur un autre sujet, sans aucun rapport avec le premier ! Elle aimait bien parler. Ça faisait passer le temps et c'était agréable. Souriant, elle regarda Scott, prête à le suivre où qu'il aille (ou presque). Eh, il était vraiment gentil, en fait ! Quel amour.

[Eh ben. Un deadpool psychopathe et une courge amnésique... Ils vont aller loin.8DDD]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: 'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]   Mar 6 Mar - 23:27

Était-ce de la chance ou bien juste un heureux coup du hasard ? Ou peut être est ce que le hasard n'était qu'un dieu qui se promenait incognito ? En tout cas, Scott devait avouer que cette journée resterait dans ses mémoires pour un long moment. Autant la première rencontre avec la belle et adorable Maxence Baumgartner n'était pas si flamboyante que ça, à présent il se retrouvait dans la situation qu'il désirait il y'a déjà un long moment. La position du héros vis à vis de la belle servante envers laquelle il nourrissait une passion ardente depuis déjà un long moment. Elle s'était perdue dans Jiang Zemin... Elle ne connaissait peut être pas très bien la capitale ? Ou peut être est ce qu'elle ne sortait que rarement ? C'était assez peu probable, comme hypothèse, pourtant... Maxence avait l'air du stéréotype même de la fille qui s'amuse en toutes circonstances. Son regard vide, mais malgré tout pétillant à la fois... C'était assez perturbant, et Scott aimait cela. Il n'arrivait pas à totalement la cerner, mais voyait à la fois ce qu'elle était essentiellement. Pour une Esprit, n'était-ce pas incroyable ? C'était aussi pour ça qu'il était aussi amoureux d'elle sans doute... Pour ça et pour tout un tas d'autres raisons. L'amour ne se contrôlait pas, mais fort heureusement, lui il pouvait encore se contrôler. Pauvre Maxence... C'est ce que Scott se serait dit à plusieurs reprises s'il avait laissé juste un tant soi peu son esprit dériver vers les envies qu'il ressentait envers Maxence. Lui faire sans arrête la cour, se placer devant elle pour la protéger, mais aussi derrière pour lui laisser le passage comme une reine, tenter des blagues toutes les deux minutes pour essayer de la faire rire... Sans oublier les nombreux câlins. Pour ne pas aller plus loin, d'ailleurs. Hum, hum... Eh oui, encore une fois, il était bien heureux de savoir se contrôler ! Il se demanda l'espace d'un instant si Maxence avait conscience de susciter autant de désir et de passion chez son partenaire de recherche. Cela était peu probable. Elle semblait intelligente, mais Scott jouait assez bien la comédie pour qu'elle ne le découvre pas immédiatement. Enfin, il l'espérait... Elle pouvait aussi bien jouer la comédie et attendre qu'il cède pour pouvoir le piéger. Il n'espérait pas que cela soit le cas... Il l'aimait trop pour pouvoir se sortir vivant d'un piège comme celui là. Si jamais elle lui brisait le cœur, il était sûr qu'il serait... En bien plus que mille morceaux. Il serait désintégré, purement et simplement.

Fort heureusement pour le brigadier, Maxence semblait pour l'instant plutôt l'apprécier. Rien que cette impression renforça la motivation de Scott McCloud à retrouver la fameuse Lamie. Après tout, s'il la retrouvait, peut être qu'il serait récompensé ! Peut être par un baiser ? Oh la, du calme... Il ne fallait pas s'emballer. Même si c'était un désir extrêmement fort pour lui, il se doutait que jamais une jeune fille ne déciderait de récompenser un jeune homme de cette manière alors que leur véritable première rencontre se résumait à … Eh bien, aujourd'hui. C'était hautement improbable. Et pourtant qu'est ce qu'il aurait voulu qu'elle se comporte ainsi... Pour lui. Pas pour les autres, hein ! Il n'était pas quelqu'un de très jaloux de nature, mais... Maxence était une fille qu'il aimait tellement que son coté de jaloux se réveillait parfois dans certaines circonstances un peu étranges. En tout cas, maintenant il allait se démener comme un beau diable pour dénicher la rue des cadeaux et mademoiselle Lamie. Même si d'un autre coté, cela voulait dire qu'il dirait au revoir à Maxence assez vite aussi... Huh, cruel dilemme. Mais mieux valait briller à ses yeux et la revoir après que passer plus de temps avec elle et montrer le visage d'un ahuri incapable.

« Oh, le centre ville d'abord, alors ! Euh, non, attends, on pourra revenir à cette rue que tu as cité si on va au centre ville ? Je ne sais même pas si Lamie la connaît... J'aurais du m'attacher à elle avec une corde, ça m'aurait évité des ennuis... »

Le jeune Neko sans oreilles de chat sourit en la regardant. Ca n'était pas un sourire moqueur, ni un sourire qui indiquait qu'il allait rire. Non, il était juste heureux. Heureux d'être juste à coté d'elle et de pouvoir partager ce moment avec elle. La voir ainsi faire ces mouvements avec les mains, témoins de l'excitation que devait ressentir Maxence au quotidien, c'était quelque chose de tellement agréable pour le brigadier à l'épée. Il la vit ainsi faire plusieurs mimiques qui manquèrent de le faire défaillir d'extase tant il était tombé de nouveau amoureux d'elle en la voyant croiser les bras, puis elle sembla avoir prit une décision, et accorda à Scott un nouveau récital de sa voix d'ange.

« Bon, va pour le centre ville. On doit bien commencer quelque part, et deux paires d'yeux valent mieux qu'une ! Ça me fait penser, c'est vrai que les Neko voient dans le noir ? »

Scott cligna des yeux, fondit à la vue du sourire qu'elle lui fit, puis il effectua un mouvement d'étirement, le rapprochant du chat qu'il y avait en lui. Plus un moyen de se détendre qu'autre chose. Parce qu'elle était si charmante ! Il ne comprenait pas comment personne n'avait pu lui proposer encore son aide. Elle était belle et en plus, parlait aussi très bien ! Qu'est ce qu'il aimait ça... Pour Scott, une femme qui parle était autrement plus intéressante qu'une femme muette. Parce qu'elle avait une jolie voix, qu'elle disait des choses intéressantes et que chaque jour, on découvrait quelque chose de nouveau avec elle. Maxence Baumgartner l'intéressait tellement qu'il lui aurait volontiers sorti une rose dans l'instant... Si seulement il en avait une.

« Okay pour le centre ville, alors. Moi je vais t'aider du mieux que je peux ! Si je vois une boutique de cadeaux, je te fais signe de suite... ! »

Il fit un courte pause, avant de faire onduler sa queue blonde derrière lui pour ensuite parler avec Maxence de choses plus frivoles. Ça détendait, non ? Il était déjà très détendu, remarque. Ou pas, dans un sens il était extrêmement plus tendu que d'habitude, tiens... Hum, hum. Donc, parler, oui. Ça c'était fastoche ! Il savait faire !

« Si on voit dans le noir... Eh bien je suppose que oui ? Ça dépends ce que tu entends par noir, je crois que les Esprits voient... Euh, comment vous y voyez vous au fait ? »

Ça c'était une bonne question, tiens ! Il regarda Maxence un petit instant avant de se rattraper rapidement.

« Non, parce que je me pose la question depuis pas mal de temps ! Tu as des yeux magnifiques, alors je me demande ce que tu vois avec... D'ailleurs aussi, ils sont verts ! C'est cool le vert ! Moi j'aime bien ! »

… Il parlait peut être un peu trop, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]   

Revenir en haut Aller en bas
 

'Bring it back, please!'[Scott, et qui veut.~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Bring me back in time, when life was so simple + Morwen
» [ FLASHBACK ] Bring me back - [Saf Jahaal ]
» Back to Hogwarts...
» Flash Back « Il faut hurler avec les loups, si l’on veut courir avec eux. » Philippe
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Royaume de L'Ouest :: Jiang Zemin :: Les ruelles-