AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REYNOLD Loic {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: REYNOLD Loic {V.1}   Mer 2 Sep - 18:14

Votre personnage


Nom:Reynold

Prénom:Loic

Age:20 ans,l'âge passe-partout.8D.

Race:Esprit

Camp:Ouest

Arme (ou pouvoir):

Loic n'est pas quelqu'un que le combat interesse,il ne pratique que la magie,et encore,il sagit presque uniquement de magie médicale,utilisée dans le cadre de la médecine.Il peut s'en servir pour se battre,mais cela ne fait qu'obtenir que des resultats peu fructueux.Etant médecin,il utilise aussi des Scalpels de chirurgien.Si ce n'est pas une arme a la base,c'est la seule chose de vraiment dangereux qu'il a sur lui.Il ne considére pas cela comme une arme,par conséquent,il ne se considére pas comme infidéle a sa religion.Et de toutes maniéres,il n'est pas croyant.

Fonction:Médecin en chef dans la Capitale de l'Ouest.Il lui arrive d'operer au chateau parfois.

Lieu de résidence (Esidir, Litinna, le château...):

Il loge dans sa clinique a la capitale,mais posséde une maison personelle dans le quartier Riche.Toutefois,il ne s'y rends presque jamais,et celle ci est considérée comme une maison hantée.

Description physique (4 lignes complètes minimum):

Le physique du jeune médecin décalé est assez particulier,mais curieusement,il n'est pas très dur a décrire,ou a comprendre.En effet,c’est même plutôt simple a décrire dans l’ensemble.Son physique refléte suffisamment bien l’effet général qu’on ressent ou qu’on s’attends a ressentir après une rencontre avec lui.Pour commencer,quelques commentaires sur sa beauté physique en général.Il n’est pas « laid » a proprement parler,toutefois,on ne peut pas dire qu’il s’agit la de quelqu’un de très « beau ».Il est tout simplement dans un genre different de ces notions,qu’il trouve ridicule dailleurs.Pour lui,la beauté est tout a fait subjective,ou si elle apparaît,a ses yeux,elle aurait une forme abstraite.C’est peut être pour cela que son corps ne semble pas posséder les normes habituelles qu’on attribue au corps des Esprits en général.Il posséde donc un style de beauté bien a lui,qui ne pourrait faire craquer uniquement certaines personnes,sensible a un charme très particulier .Bon,en un mot,c’est loin d’être l’archétype du beau gosse blond avec des pectoraux qu’on voit sur la plage.Il semble plutôt representer l’autre catégorie de personnes,avec son apparence générale.Penchons nous un petit peu plus sur son véritable physique,avant de poursuivre…..Pour commencer,il est bon de préciser que son corps d’Esprit n’est pas « musclé ».Bien sur,les Esprits ne sont,en général,pas très musclés eux-mêmes,pour tel ou telle raison,mais lui,on sent bien que si muscles il y’a,très peu il y’en a.La ou ca se complique,c’est qu’il n’as pas non plus un seul gramme de graisse,malgré un appétit plutôt féroce,en tout cas,plus féroce que la moyenne habituelle,surtout en ce qui concerne sa race.Alors que cela donne t-il,direz vous ?Et bien tout simplement un étrange mélange entre quasi-absence de muscles,et absence totale de graisse.En un mot,un etrange corps,extremement fin et maigre,dont le ventre et le dos son a la limite du squelettique.On n’arrive pas très bien a determiner pourquoi,mais sa constitution le veut ainsi.Certaines personnes sont minces et élancées,d’autres son maigres,mais lui,il frise carrément l’anorexie,tant sa peau colle a ses os.Fort heureusement,il semble avoir compensé ce manque de largeur par une taille plus que respectable.En effet,le jeune homme marche la plupart du temps le dos voûté,ce qui fait qu’on a tendance a croire qu’il est quelqu’un de trapu,qui ne dépasse pas le mètre soixante dix-sept.C’est déjà une taille assez grande,on en convient,toutefois,il suffit de redresser sa tête,et de durcir sa colonne vêrtebrale vers la verticale pour s’apercevoir que sa taille compléte réelle avoisinne les deux métres.Le jeune homme est donc en réalité quelqu’un de relativement grand,si on peu se permettre,toutefois,cela ne se remarque pas très souvent,puisque,comme précisé plus haut,il posséde une colonne vertebrale voûtée,et donc,il marche un petit peu comme un bossu.Ce n’est pas un defaut corporel,il a simplement toujours marché ainsi,il trouve ca plus confortable.Aprés cette impression globale sur son corps entier,on peu a present s’attarder sur son visage.Celui ci refléte parfaitement son êtat de santé mentale.Son epyderme extrêment pâle est present partout sur son faciès et les seules touches de changement de couleur sont les deux etranges cernes foncées qu’il a en dessous des yeux.Ces derniéres temoignent que le jeune homme deteste dormir,et qu’il préfére se massacrer la vue a regarder toutes sortes de choses n’importe ou,telle que le soleil,ou l’anatomie d’un de ses patients.Sa bouche,est,quand a elle,encore plus pâle que le reste de son visage,mais ce dernier etant déjà d’une blancheur digne d’un cachet d’aspirine,cela se remarque a peine.Sa langue n’est pas tout a fait rose-rouge,comme la majorité des langues en général,mais elle a tendance plutôt a virer sur le violet,sans doute une sequelle de sa sale manie a devorer les aliments sucrés.Au dessus de sa bouche,il y’a son nez,très petit,bien plus que la moyenne,qui semble plus être une excroissance sur son visage,en forme de triangle,et qui n’est la que pour lui permettre de respirer la bouche fermée.C’est une erreur,toutefois,il posséde un odorat assez dévelloppé,il lui arrive même d’identifier une position de Tumeur d’un patient,uniquement en reniflant les divers organes sur sa table d’opération.Cela peut paraître gore,comme procédé,mais il ne trouve aucun problème avec cette méthode,qui plus est,elle marche a la perfection.Il n’as donc aucune raison de s’en débarasser.Au dessus des deux cernes de couleur sombre,on retrouve ses yeux,la plupart du temps a moitié refermés en forme de demi-cercle,ce qui temoigne de sa fainéantise habituelle.Toutefois,il arrive que ses yeux s’ouvrent en grand quand il est excité,stimulé,ou qu’il a simplement trouvé quelque chose qui attise ses nerfs.Des yeux qui paraissent vides quand on les regarde.Qui plus est,Loic etant Esprit,cet effet est encore plus accentué,et on a souvent tendance a croire qu’il n’as rien dans la cervelle.C’est une erreur.Loic est certainement quelqu’un de décalé,ca n’est pas pour autant qu’il est stupide.Ca serait même tout le contraire,il est êtremement intelligent.Pour terminer,regardons sa coupe de cheveux.En bataille,il ne les coupe pratiquement jamais,ce qui lui a donné une sorte de criniére qui part un peu dans tout les sens de son crâne,sans qu’il ne prenne la peine de les coiffer.Il ne s’en occuppe pas beaucoup.Mais de toutes maniéres,ca se voit.Enfin,ses vêtements sont tout ce qu’il y’a de plus ordinaire.Il deteste avoir des vêtements tape-a l’œil,il attire déjà suffisamment l’attention comme cela.Il porte donc un pull blanc,presque autant que sa peau,ainsi qu’un jean bleu.Ses chaussures,lacets toujours defaits,sont egalement blanches.

Description morale (4 lignes complètes minimum):

Décrire le mental de quelqu’un est souvent ardu,voire compliqué,tant les gens de l’époque sont souvent lunatiques.Qui plus est,ils changent souvent de comportement,suite a un événement majeur qui s’est produit dans leur vie.Qu’il soit tragique ou au contraire,merveilleux,tout le monde voit sa facon d’agir alterée par un événement qui sort de l’ordinaire,un jour.Tomber amoureux,perdre un être cher,conduit forcement a se modifier pour mieux plaire a l’être aimé.Perdre un être cher,conduit quand a lui a se renfermer sur lui-même,généralement dans la pensée absurde qu’il s’agit d’une solution de tout les problèmes.Toutefois,on parvient généralement a bien situer le personnage,si on se base sur une bonne description.C’est une régle fondamentale.Mais a toute règles dans ce monde,des exceptions existent.En l’occurrence,décrire le mental de Loic est quelque chose de totalement impossible.Le jeune homme est tellement imprévisible,il n’agit jamais comme on s’y attends,et personne n’arrive a comprendre ce qu’il se passe dans sa tête.Au vut de son apparence,et de sa visible difficulté a se faire des amis,on pourrait penser que le jeune Esprit est atteint d’une maladie affectant son cortex cérébral.Beaucoup de personnes le prennent ainsi pour un Autiste.Toutefois,ces derniéres spéculations,bien entendu totalement fausses,ne sont pas complétement érronées.Loic ne posséde pas vraiment de maladie,il souffre simplement d’un trouble comportemental qui l’oblige a ne pas raisonner de la même maniére que le ferait un individu normalement consitué.Et même un individu anormalement consitué.Ce qui est certain,c’est qu’il ne raisonneras jamais de la même maniére qu’un eventuel interlocuteur.Que son patient soit un vieil homme de quatre-vingts ans,il raisonnera comme une jeune femme de vingt-quatre.Que son interlocuteur soit un homme d’âge mur,environ la trentaine,Loic adopteras un mode de pensée similaire a celui d’un enfant n’ayant pas depassé ses huit ans.Il n’as que l’embarras du choix,si tant est qu’il exerce un quelconque contrôle sur son êtat d’esprit.En attendant,il ne raisonneras jamais de maniére censée pour l’homme qui lui parle.Sauf si ce dernier est capable de se placer dans la peau de quelqu’un d’autre.Cela arrive,par moment.Loic est dailleurs heureux que cela arrive.Mais cela est si rare qu’il pourrait compter ses patients capable de le comprendre sur les doigts de sa main droite.En un mot,on ne pourrait résumer le mental de Loic.Mais en composant un ensemble de mot,on peut parvenir a une idée très générale de son comportement.Lunatique,imprévisible,jamais compris,toujours en contradiction,sans arrêt en train de reflechir,timbré,doté d’un esprit supérieur,passioné par des diverses choses un jour,puis les délaisses juste après.Cela peut en effet,donner une idée assez vague du caractére de Loic.Il ne réagiras jamais comme on peut en attendre de la part d’un médecin.Il est trop décalé pour cela.Il est donc,completement timbré,comme qualifierait la plupart des gens.Attention,génie et folie marche souvent main dans la main,et c’est ici un parfait exemple.Loic n’est pas un crétin fini,il ressemble plutôt a un médecin décalé….Mais doué.C’est en effet quelqu’un de très intelligent,et pas seulement dans le domaine de la médecine,il est assez cultivé,et connaît diverses choses qu’on ne pourrait pas imaginer.En revanche,il ne semble pas au courant de certaines notions très simples et connues de tous,ou alors,elles se perdent parfois dans les méandres de son immense cerveau.Enfin,immense,c’est peut être légérement éxagéré.Mais en attendant,on peut affirmer,sans aucune crainte que Loic,contrairement a ce qu’on pourrait penser,posséde un Quotient Intellectuel indeterminé.Mais certainement au dessus de 140 points.Et il n’est pas certain qu’il s’agit d’une estimation correcte.Mais malgré ce cerveau si performant,malgré son intelligence,il reste complétement timbré.Et dans le mauvais sens du terme,en plus.De par son mode de pensée totalement incongru,on a parfois du mal a determiner si il est quelqu’un de très humain et qui cherche a se repentir de ses actions,ou alors un dangereux sociopathe,incapable d’eprouver le moindre remord pour qui que ce soit.Encore une fois,c’est très lunatique comme raisonnement,mais il est complétement impossible d’être plus précis.Loic n’est en tout cas,pas croyant.Si il était réellement pratiquant de sa religion,il y’a bien longtemps qu’il aurait cessé d’ouvrir des corps en deux pour tâtonner leur organes pour le plaisir,et enfin,en conclure que le patient avait un rhume,et avouer qu’il l’avait ouvert simplement pour le fun.Non,il n’est pas croyant,ce qui l’encourage a porter ses scalpels un peu partout,avec lesquels il lui arrive de se nettoyer les ongles ou les dents.Vous trouvez ca degeulasse ?Ne vous y meprenez pas,il les lave avant chaque opération,il n’y a aucun danger pour le patient,du moins,si danger il y’a,ca sera a cause de la mentalité de Loic,non a cause du matériel.En revanche,il ne les nettoie pas après,il passe simplement un coup de chiffon dessus.Il n’est toutefois jamais tombé malade de cette maniére,peut être grâce a ses sorts médicaux,et a son métabolisme particuliérement resistant.Il est egalement bon de préciser que sa réputation de malade mental lui vient aussi de diverses manie qu’il a,comme par exemple,frotter ses pieds,très souvent nus,l’un contre l’autre,ou encore s’asseoir genoux vers le haut sur un fauteil,ou même se mordiller le pouce d’une facon très nerveuse.Un dernier point a préciser,c’est son attirance pour le sucre ou toute sorte de nourriture,bien qu’il semble preferer le sucre.Il pretends que cela fait travailler le cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: REYNOLD Loic {V.1}   Mer 2 Sep - 18:59

Histoire: (7 lignes complètes minimum):

L’histoire de Loic débute un plueiveux soir d’Avril,dans la petite ville encore paisible d’Esprit,Naukowe.Il ne resta pas longtemps avec sa famille dans son lieu d’origine,et rapidement,ses parents,sa mére professeur d’arithmétique dans les installations scolaires et son pére gérant d’une entreprise de confiserie furent obligés de déménager un jour,brusque,a cause d’une mutation soudaine de la mére a la capitale.Cela ne dérangeait pas le pére,outre mesure,celui-ci possédant sa plus grande boutique,et par conséquent sa plus grande maison,dans la dite capitale.Loic,de son coté,ne manifesta aucun changement de comportement externe a ce brusque changement d’atmosphére.Il faut dire,tout de même,que a l’epoque,le jeune Esprit n’était agé que d’environ trois ans.Néanmoins,dans l’ombre et l’ignorance de ses géniteurs,le jeune homme develloppait déjà son temperament si unique et exceptionel,et même a trois ans,il avait emmagasiné les diverses facons d’agir de ses deux parents,et de quelques membres de sa famille,tous Esprits,pour commencer a les mélanger a l’interieur de son crâne.Il en resultat une ettonante maturité,celle d’un enfant d’environ onze ans.Avoir onze ans d’âge mental alors qu’il n’en possédait réellement que trois,n’importe qui aurait eu des doutes sur la santé mentale de Loic,toutefois,son intelligence,bien qu’encore légérement endormie,lui criait de se comporter comme le bébé qu’il était devait se comporter.Il eu donc le raisonnement d’un jeune garcon de Onze ans face au déménagement,et exterieurement,celui d’un petit garcon de trois.A l’exterieur,rien de notable.A l’interieur,il péstait.Il se retrouvait déraciné de sa terre natale,et n’avait plus personne avec qui se lier d’amitié,déjà qu’on le fuyait souvent par la faute de son physique légérement deformé,dans les crèches ou les bacs a sables.En revanche,on venait sans arrêt mystérieusement lui demander de résoudre des enigmes,ou de bâtir quelque chose qui semblait impossible.Déja,a l’epoque,il fit preuve d’un grand sens logique.Arrivant dans la capitale de l’Ouest,la famille Reynold entama alors sa nouvelle vie,ni trop paisible,ni trop tumultueuse,une vie tout a fait normale,si on exceptait que Loic,malgré son âge qui croissait de plus en plus,n’avait encore aucun ami,dans son école.Pour des raisons pratiques et de sécurité,il frequentait le même etablissement que celui ou sa mére enseignait.Toutefois,celle-ci n’avait pas toujours l’œil sur lui.Et de plus,il avait rapidement apprit les endroits ou il devait se rendre pour être a l’abri des regards.Ce fut dans cette période de sa vie que se manifestait sa passion pour l’anatomie.Il ne cessait de saisir ses outils scolaires tranchants,comme ses ciseaux ou son compas,et de s’en servir pour etudier les organes de tout les êtres vivant qu’il parvenait a attrapper.Cela allait du lezard,parfois d’un colibri,quelques fois,des insectes assez gros.Tout le monde dans son etablissement le prenait pour un fou.Loic,lui,n’en avait cure.Il n’avait pas besoin d’amitié,juste de s’amuser,et il y arrivait très bien sans personne.Vous pensez que ce sont des pratiques douteuses,n’est ce pas ?Curieusement,c’est ce qui lui sauva la vie.Un jour,il traîna a son coin favori d’ecole,dans le but de pratiquer pour la premiére fois,la magie sur ses pauvres cobayes.Il commencait a faire quelques experiences,certaines courronées de succés,d’autres trop invraisemblables pour que même le génie qu’il était puisse les mettre en œuvre.Il rentra donc chez lui très tard,avant qu’un individu dans la rue ou il marchait ne le dépasse en courant.En le voyant courir,Loic sut immédiatement la vérité.Cet homme empestait le sang,et la folie.Cet homme était armé.Cet homme avait tué.Loic s’était donc jeté sur sa trajectoire,en l’aspergeant du sang qu’il avait prelevé sur ses cobayes.La substance,rendue corrosive par ses experiences brûla intégralement le visage du pauvre homme.Et Loic le regardait,curieusement appréciateur,se convulser dans tout les sens.Il avait envie de voir son visage brûlé.Il n’en eu pas l’occasion.Une fois la milice arrivée,Loic apprit que l’homme qu’il avait arrêté n’était autre que le meurtrier de ses parents.Il ne savait plus exactement ou il en était.Il savait toutefois que cet homme avait eu ce qu’il méritait.Quand il perdit ses parents,Loic avait alors quatorze ans.Bizzarement moins affecté qu’on le pensait,Loic commenca alors a vivre seul,avec une pension reversée par l’orphelinat dans lequel il habitait a présent.Il n’y resta pas bien longtemps.Un jour qu’il était en cours de science anatomique,il recevirent la visite d’un membre d’une éminente ecole d’étude du corps.Ce dernier avait alors été totalement impressioné,et certainement effrayé,par la technique avec laquelle loic pratiquait les opérations.C’est ainsi qu’il integra cette fameuse académie de médecine,pour en sortir un an avant la séparation du pays d’Illea,son diplôme en poche.il commenca alors a gravir,un a un les échelons de la médecine,son talent l’aidant,mais son caractére forcant les autres docteurs a le cacher dans l’ombre.Personne ne connaissait son visage,en dehors de la clinique.Loic,un petit peu plus tard,passa médecin en chef,et apprit juste après que la guerre des Jumeaux avait commencé.Mais honnêtement,il s’en rejouissait.Aprés tout,plus de cadavres a dissequer,ou de maladie a traiter,c’était ce qu’il voulait,non ?

Famille:

Loic a perdu ses parents,et ses grands parents sont proches de la mort depuis Naukowe.Il a encore toutefois sa tante en vie,ainsi que ses cousins et sa cousine,qui habitent encore a Naukowe.

Aime: Le sucre,les opérations a haut risque,l'anatomie,raisonner lunatiquement.

N'aime pas: tout ce qu'on considére comme normal,la plupart des criminels,les armes a distance.

Code du réglement:.....Bonne question.XD

Autre chose à ajouter?:Non...Ah,si.L powa?XD
Revenir en haut Aller en bas
 

REYNOLD Loic {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Progrès dans le développement de l'énergie alternative.
» Nos jeunes Wallons sur la tôle ondulée de WUUSTWEZEL
» La FMB à Bilzen
» le reçit de haid.....les oursins
» mieux que Kohlanta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Hors-jeu :: Fonds de tiroirs :: Actes de décès-