AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MAURISAWA Alice {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Algue suceuse, dominatrice de plumeaux et dirigeante du mouvement d'éradication des fraises.

Féminin Nombre de messages  : 56

Localisation  : Pourquoi?
Emploi/loisirs  : Stratège de l'Ouest
Humeur  : Aucune

Inscrit depuis le   : 20/07/2009
avatar
Algue suceuse, dominatrice de plumeaux et dirigeante du mouvement d'éradication des fraises.


Feuille de personnage
Age: 20 ans [prochainement]
Race: Esprit
Arme / Pouvoir  : Le pouvoir des plantes vertes

MessageSujet: MAURISAWA Alice {V.1}   Lun 20 Juil - 23:40

Votre personnage

Nom:Maurisawa

Prénom:Alice

Age:17 ans, et c'est peu, hein...

Race:Esprit

Royaume: A l'Ouest^^.

Arme (ou pouvoir):Comme tout les esprits, la magie noire.

Fonction:Stratège de l'Ouest...

Lieu de résidence (Esidir, Litinna, le château...):Le château royal de l'Ouest

Description physique (4 lignes complètes minimum):Alice possède un physique assez normal. Tant qu'on ne parle pas de ces longs cheveux a la couleurs particulière, elle ressemble à une jeune fille normal, malgré évidement la caractéristique de sa race, qui est d'avoir des yeux vider d'émotion. La jeune demoiselle est tout de même plutôt mignonne et jolie. On se demande parfois si elle n'a pas de problème a cause de sa silhouette toute menue. Et pourtant, l'Esprit est en parfaite santé. Elle assume pleinement sa silhouette toute mignonne. Enfin, presque parce que toute manière, elle s'en contre-fiche d'être mignonne ou pas. Son physique ne la complexe absolument pas. Elle reste fière du haut de son mètre 64 et demi. Et avec cela, même pas une cinquantaine de kilo toute mouillés. Elle est fine, voir peut être un peu maigre, surtout avant. A ses 15 ans, elle atteignait le mètre 60 avec 36 kilos environ... Disons qu'elle se porte bien mieux maintenant. Elle possède une poitrine tout à fait raisonnable. Ni plate, ni énorme. Ses jambes sont longues et fines, en tout cas, grandes pour sa taille.
Ses yeux vides sont d'un jolie bleu lumineux, parfois vert, mais très rarement, et si l'on regarde réellement bien.. De même ses longs cheveux pâle sont verts. Ce qui est en somme une couleur assez étrange pour des cheveux. Et ses cheveux sont longs, même très long, lui arrivant aux genoux. Elle les coiffe la plupart du temps en deux couettes hautes de chaque côté de la tête. Son visage est doux, entre l'ovale et le rond, une jolie forme très mignonne. Ses yeux sont d'une forme ronde adorable qui rend plutôt bien avec le vide d'émotion exprimer dedans. Alice rend donc un aura très mignon et doux. Elle ne fait pas réellement son age en fait. Elle fait juste un peu plus jeune.
Au niveau vestimentaire, elle n'est pas très compliqué. Elle reste féminine et s'habille souvent avec du vert, qui est sa couleur fétiche. Elle s'habille souvent de noir, gris, blanc et vert, bien entendu. Alice porte souvent des jupes, des short... Toute sorte de vêtements qui lui passe sur la main, mais surtout dans un style court. Parce qu'elle n'aime pas du tout être embarrasser dans ses vêtements. Ce qui la rend inconsciemment plus mignonne et attirante.
Elle possède de très jolie main toujours parfaite et l'on voit que ses doigts son très habiles. Elle se maquille pas ou peu, trouvant cela assez inutile. De toute manière, elle ne fait que ce qui est utile. S'habiller comme une princesse n'est absolument pas son but. Elle n'est qu'une stratège, et ne cherche rien de plus.
Pourtant, elle pourrait être réellement très jolie... Mais la peur du changement refait toujours surface...

Description morale (4 lignes complètes minimum):Alice est une jeune fille très posée. Elle ne fait rien d'inutile et ne dis rien d'inutile. On pourrait presque pensé qu'elle est muette parce qu'elle du coup réellement très peu. Mais cela lui convient bien. Elle est très positive et patiente. En revanche, on la vera jamais, ou rarement, avec des gens qui sont immature, ou peu interessant au niveau rang. Elle aime beaucoup être avec des gens qui parlent bien et qui ont des choses à dire. S'ennuyer doit être un mot inconnue pour elle.
C'est pour cela qu'elle repoussera avec force les personnes qui l'ennuie. Et c'est peu dire qu'elle ai de la force. Alice est une très bonne magicienne. Surtout qu'elle l'utilise bien et dans de bonne circonstance. La jeune fille, malgré son jeune age, possède une esprit très logique, et classe automatiquement tout type d'information. Elle est très réfléchis et intelligente.
Pour le coup, un peu maniaque aussi. Tout est très bien ordonné là où elle est. Sa chambre est toujours nickel, ce qui fait plaisir aux servantes, bien entendu. En revanche, elle est très compliqué lorsqu'il s'agit de nourriture et ne mélange jamais les aliments, ou peu en tout cas.
La jeune stratège est en quelque sorte un génie. En revanche, elle semble avoir beaucoup de mal avec les sentiments. Il est assez rare de la voir sourire, et lorsqu'elle le fait, il faut être là pour le voir. En réalité, si elle est ainsi, c'est peut être grâce à ce manque de sentiment qui la pousse a réfléchir avec logique, sans pitié, sans remord. Elle dit très souvent ce qu'elle pense sans ménagement, ne se rendant certainement pas compte a quel point elle peut être blessante ou autre.
En tout cas, elle tri les personnes qu'elle voit sur le volet. La plupart du temps, si elle reste avec quelqu'un qui n'est pas de haut rang, c'est que la personne l'amuse. Par sa façon d'agir, ses gestes, ses paroles. C'est exceptionnellement rare, mais cela peut arriver. Celui ou celle qui lui arrache un rire, ou même un sourire, peut s'estimer chanceux.
La plupart du temps, elle affiche un visage paisible, totalement passive. Il est très rare qu'elle s'énerve, et il ne vaut mieux pas être dans les barrages. Elle n'est pas de nature violente, mais lorsqu'elle est à bout, elle devient assez redoutable dans son genre. Et mieux ne vaut pas être l'objet de sa colère, parce que dans ces circonstances, elle oublie de réfléchir... Et fait des ravages, s'en étonnant presque après. Mais cela dure rarement longtemps.
Elle n'a confiance en personne. Réellement personne. Peut être parce qu'elle réfléchis trop et se méfie de tout le monde par la même occasion. Même de la Princesse. Alice aime beaucoup rester dans son coin, à dessiner, réfléchir... D'ailleurs, elle réfléchis mieux dans un bain, ou dans l'eau. Selon elle, même si elle ne fait rien de physique, elle ne s'ennuie jamais, parce qu'elle s'occupe mentalement. Dans sa logique, elle a aussi un très bon sens de l'orientation et grâce à sa mémoire, elle n'oublie jamais rien. Ou presque...
Comme déjà dit, elle semble avoir du mal avec les sentiments. Justement parce qu'elle parle peu et ne fait rien d'inutile, analyse tout comme un robot, reste toujours dans son coin, sourit rarement, exprime rarement ses sentiments. Elle ne semble jamais embarrassé, jamais surprise, jamais effrayer... Et pourtant, elle a très peur des fantômes et des araignées. Et quand elle a peur, elle s'accroche à n'importe quoi, ou n'importe qui. Elle devient instantanément normale, et adorable.
En revanche, elle ne pleure jamais. Jamais une seule larme dans sa vie. Elle accumule, encaisse, mais ne pleure pas. Mais un jour, tout explosera, peut être. En attendant, elle continue de tout calculer tout cautionner...
Même pas la peine de parler du côté amour. Elle n'en a pas. Elle n'affectionne personne en particulier, se contentant de rester normale avec tout le monde. C'est à dire calme et réfléchis. Et elle supprime en quelque sorte automatiquement tout sentiment qui la ferais chambouler, refusant le changement. Alice est assez catégorique et refuse toute amitiés, ou aide. Elle pense qu'on n'est jamais mieux servi que par soit-même. Elle réellement peur du changement, pensant toujours en mal de cela. Elle préfère de loin sa routine au fait d'aller au plein milieu de l'action. Mais elle fait ce qu'on lui dit. Elle a été élever ainsi, comme un robot, devant faire absolument tout en mettant ses sentiments de côté. On lui a appris a ne rien faire de sa propre initiative, toujours attendre un accord. Et curieusement, elle ne s'en défait pas. Même si elle aimerait, Alice n'a pas assez confiance en elle, après avoir été autant dénigré par son père.
Alors, elle attend. C'est bien là tout ce qu'elle puisse faire. Elle reste le plus utile possible, le plus loin possible des autres.
Alice garde une certaine rancune envers son père. Mais elle se dit ironiquement que si elle est ici aujourd'hui, c'est entièrement grâce à lui. ce qui la fait bien entendu beaucoup rire, intérieurement.
Elle montre très peu sa face caché de jeune fille moqueuse et ironique, légèrement hypocrite. De tout ce qu'elle a gardé en réserve. Tout comme un sentiment de joie ou de plaisir, qu'elle pense qu'elle ne ressent qu'avec un bon gâteau ou une bonne pomme... Pourtant, elle aimerait énormément sentir cela un jour. Etre légère et sans soucis. Innocente et naïve... Enfantine... Tout ce qu'elle n'avait pas eu dans son enfance volée...

Histoire: (7 lignes complètes minimum):La vie de la stratège a commencé le 18 aout. Par un jour totalement ordinaire et très chaud, il fallait l'avouer. Sa mère était une jeune femme aimante d'à peine 18 ans, mais sa naissance l'avait considérablement affaiblie. Pour un esprit, elle était quelqu'un de remarquablement saine et gentille. Ce qui n'était pas le cas de son père, qui aimait énormément sa mère, au point d'en devenir fou lorsqu'elle tomba malade. Au début, ils vivaient heureux, sans problèmes, malgré le fait que la jeune femme semblait chétive et pâle. Mais vers les 3 ans de Alice, elle commença à être très mal et elle succomba, deux ans plus tard. Devenant fou de la perte de sa femme tant aimer, il se promis de faire en sorte que sa fille ne ressente jamais un tel sentiment de détresse. Mais au fur et à mesure qu'il voulait la rendre plus forte, il devenait avide de la perfection. Et même si cela partait d'un bon sentiment, elle ne fit que la dégouter encore plus. Il voulait exploité ce don qu'elle avait. Cette intelligence naturelle.
Alors il commença à la rabaisser lorsqu'elle faisait quelque chose de travers, la battre même, la priver de manger. Il lui confisquait tout ce qui pouvait l'amuser. Elle n'avait pas l'occasion de profiter de sa jeunesse. Cependant, il créa sans le vouloir un monstre. Parce qu'elle commençait à devenir trop parfaite en tout point mentalement selon lui, physiquement, elle ne ressemblait plus à rien. Il se rendit compte de son horreur lorsqu'elle eu 10 ans. Elle n'avait plus aucune joie de vivre, plus aucun sourire. Elle était maigre, ses cheveux étaient trop longs, elle était trop petite, couverte de bleus et blessure autre. Il ouvrit les yeux les jours où elle osa enfin dire un mot de trop. Ou elle éleva enfin la voix. Où elle s'énerva et s'emporta pour la première fois.
Ce jour là, elle avait relevé la tête, l'avait regardé fixement dans les yeux avec une expression qu'il ne lui connaissait alors pas. Et elle avait dit, avec un ton neutre ou reignait un froid sans égal:
"Et toi alors? Qu'as tu fais de ta vie?"
Il l'avait regardé, bouche bée. Il l'avait détaillé. Et sans réfléchir, sur le coup, il l'avait violemment giflé en lui hurlant de se la fermé parce qu'elle était ignorante. Alice n'avait pas pleuré. Elle avait juste relevé ses yeux reflétant pour la première fois depuis 5 ans quelque chose. De la haine. Et elle s'était enfuie en courant. Il s'était remis en question. Le lendemain, elle était revenue. Redevenue la même, le visage neutre, malgré une marque nouvelle sur la joue. Elle l'attendais. Mais elle ne parla pas. Elle ne lui parla plus. Il essaya de réparer le désastre qu'il avait fait. Mais on ne pouvait changer les sentiments avec des excuses. On ne pouvait changé 5 ans de souffrance avec des excuses. Pendant 3 ans, elle ne lui dit rien. Se contentant de l'ignorer lorsqu'il s'excusait, et de faire ce qu'il lui disait. Il y eu ensuite le changement de politique. Le seul mot qu'elle articula a la mort du roi et de la reine fut: "Adieu...". Lorsque Ankou et Annahita se disputaient le trône, son père tentait d'être gentil avec elle. Mais le fait qu'elle l'ignore finit par l'énerver. Il lui dit alors:
"Tu ne veux pas de mes excuses alors que je faisais juste mon possible pour te donner un bon avenir? Et bien reste. J'en ai marre de toi. Marre que tu ne parle pas. Exprime toi bon sang!"
La jeune fille avait levé ses yeux vers lui et avait alors dit, sur un ton neutre mais faible:
"Vous m'aviez dit de me taire. Je n'ai fait qu'exécuter vos ordres."
"N'as-tu donc aucune personnalité? Aucun répondant?!"
"Père, vous m'avez enseigné de ne jamais vous répondre. J'ai compris la leçon."
Sur le coup de la colère, il lui hurla:
"Et bien! Part! Ignore moi! Et ne revient plus jamais! Tu ne seras bonne qu'à creuver dehors de toute manière! Ridicule que tu es!"
Elle eu un sourire. Le seul sourire qu'il n'ai jamais eu depuis 10 ans. Mais c'était un sourire moqueur, hypocrite, méchant, haineux.
"Je vous prends au mot. Verra bien qui rira le dernier, cher père..."
Et elle s'en était aller, avec une légère révérence hypocrite.
Les premiers mois furent rudes, mais grâce à son intelligence et ses bonnes manières, elle trouva bien vite un travaille de servante au château. Elle vit de très près la guerre entre les deux héritiers. A vrai dire, elle s'y intéressa beaucoup. Elle se refit une santé pendant ses deux ans. Finalement, elle devint plutôt jolie. Elle ne cessa de développer son sens de la logique, de la justice, et tout autre chose. Son attitude dérangeait. Peu bavarde, réfléchis et très habile. Elle passait son temps libre à dessiner, écrire, lire, se cultiver... Elle n'avait aucune joie et semblait toujours neutre. Et finalement, les royaumes se divisèrent.
Automatiquement, elle pris le chemin de l'Ouest. Le changement lui faisait peur. Elle ne voulait pas se retrouver aux milieux d'humain en tant que déchue. Elle serait mal vu. Alors, elle rejoignit Annahita. Son intelligence et ses capacité furent finalement remarqués. Elle monta les échelons rapidement, aussi par sa maitrise de la magie noire et ses talents. Jusqu'à devenir stratège.
Depuis, elle ne sait absolument pas ce qu'est devenue son père, mais elle se dit intérieurement, comme une petite revanche: "Vous voyez, père, je ne suis pas bonne qu'à crever... <Et j'en ris bien..."

Famille:Alice est fille unique et a perdue sa mère quand elle avait 5 ans. Et ne fait plus attention à son père depuis ses 15 ans.

Aime:Le calme, les personnes intéressantes, l'eau, dessiner, la perfection, les pommes rouges, les tomates, les concombres, le poulet, et les sucreries^^.

N'aime pas:Les personnes immatures et inutiles, le bruit, les fraises, les carottes, le poisson, les haricots[... Parce que y'en a beaucoup, qu'elle aime pas XD], les idiots, parler pour rien, les araignées et les fantômes.[Son père, accessoirement...]

Code du réglement:897

Autre chose à ajouter?:XD. Bah, voila, une fille calme et réfléchis... Après Yuu, ça soulage XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

MAURISAWA Alice {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Règlement: Avant le RPG. :: État civil :: Archives-