AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 1 Mar - 0:27


[Été.]


Woooh... Elle aurait réellement dû accepter la sorte de plan que le garde lui avait donner... Un peu trop confiante en son sens de l'orientation peut être... La jeune neko se retrouvait... Pommer dans les couloirs du grand château.
Ses grands yeux verts observait les murs a peine éclairé. Aucun problème, puisqu'elle voyait dans le noir^^. Mais cela ne l'empêchait pas de se perdre.

En plus, elle avait faim. Quoi que c'était pas nouveau. Elle passa une main dans ses longs cheveux emmêler. Raaaah... Elle portait un pantalon trop large et des bottes semblable a celle d'un homme, avec une sorte de chemise noirs et une cape sur les épaules. Habillé réellement pas a la façon d'une femme. Bah, c'était une palefrenière... Elle avait sa fine main poser sur la garde de son katana, comme si elle allait se faire attaquer par un ennemis alors qu'elle était dans son camp^^. Ses grands yeux verts scrutaient avec attention les murs comme si ils auraient pu lui donner son chemin...

Yuuki décida que la première personne sur qui elle tomberait, elle lui demanderait son chemin pour aller a la cuisine. Manger... Hum... Elle se demanda clairement ce qu'elle allait bien pouvoir faire après... Visiter dehors, sans doute... Et passer aux écuries. La jolie neko dégagea une mèche indésirable de devant son visage. Encore faillait-il que quelqu'un aille la bonne idée de ballader ses petites fesses ici... Sinon elle éclatait tout ce qu'elle trouvait... Heu, pardon, elle continuait de chercher calmement. Elle ne devait rien casser de ce matériel royal... Tout de même!

Un rat passa juste sous son nez. Elle sursauta brusquement et se retint de crier. Cet abruti lui avait foutu les jetons...

La demoiselle continua de marcher un bon moment en regardant par instant les peintures ou sculpture qui trainait dans le coin. Elle marchait avec sa démarche d'empereur bourré en faisant des grandes enjambées. Ses cheveux s'agitait comme des fous sur ses épaules étroites. Au moment où elle se demandait si elle n'avait pas entendu des bruits de pas, elle vit une silhouette au loin. Elle ferma les yeux, pria pour que ce ne soit pas le prince et se mit a courir, sans rouvrir les yeux. Et cette imbécile trouva bon de s'emmêler dans ses pieds et de se ramasser aux pieds de l'inconnu...


"Aie..."
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 1 Mar - 3:47

La première chose qu'Ankou avait remarqué en parcourant ces couloirs du regard, c'était leur vide. Il marchait dedans depuis bien plus de dix minutes au moins, et il n'avait croisé personne. Mais quand il disait personne, ce n'était même pas un rat éffarouché de trouver quelqu'un sur son chemin, ou n'importe quoi de ce genre. Il n'y avait pas âme qui vive dans ces couloirs peut éclairés, et c'était d'ailleurs assez inhabituel dans le château de l'Est. D'habitude, de nombreuses personnes, servantes et autres, vaquaient à leurs occupations quotidiennes, à grands renforts d'exclamations joyeuses et de cris étonnés. Mais là, le fait était qu'il n'y avait personne.

Le jeune prince songea-t-alors qu'en voulant regagner ses appartements, il avait dû se tromper de couloir, et prendre le mauvais, celui qui menait vers le sous-sol.
C'était pour lui une explication logique. Un couloir peut éclairé et fréquenté, et poussièreux, également...Oui, le couloir devait mener au sous sol et différentes pièces de stockage.

Vraiment passionant, mais ce n'était tout à fait, voir pas du tout là qu'Ankou Della'Morte comptait se rendre, à la base. Ses appartements ne se trouvaient pas, aux dernières nouvelles, dans les pièces inférieures du château de l'Est. C'était qu'il n'avait pas un plan intégré du château dans sa tête, et qu'il ne pouvait rien au fait qu'il avait, par une sombre étourderie, interverti dans ses souvenirs l'emplacement des deux couloirs. Il songea un instant à même poser des panneaux indiquant les différents couloirs et pièces, mais laissa bien vite tomber l'idée, la trouvant vraiment ridicule avec du recul.

*Bon, ce n'est visiblement pas par là, hein...u__u*Songea-t-il, s'apprêtant à faire demi-tour pour regagner des couloirs connus de sa mémoire.

Mais au moment où le dirigeant de l'Est s'apprêtait à tourner sur ses talons, il entendit des bruits de pas devant lui, et s'immobilisa instantanément. Il ne lui fallut qu'un quart de seconde pour en déduire, par leur poids et leur sonorité, que ces pas n'appartenaient pas à un quelconque animal, aussi gros qu'il puisse être. Le bruit des talons sur le sol carrelée noir et blanc lui rapellaient le sond des bottes d'un homme, qui marcherait à grande enjambées, mais leur brutalité évoquait plutôt des pas de femme. Bizarre...Qui diable pouvait donc se promenner dans ces couloirs? Quelqu'un d'autre qui avait perdu son chemin?


Ankou ne pû se poser plus de questions, puisque les pas s'accélérèrent soudain, comme si cette dite personne s'était mise pour une raison X à courir. Et cette personne s'était d'ailleurs bien mise à courir, puisqu'Ankou pû la voir attérir soudain à ses pieds, dans une chute assez violente. Et bien, très préssé, comme inconnu...Et Ankou, à la vue des longs cheveux de cet inconnu, aurait plutôt penché pour une inconnue, même si les vêtements lui donnait l'air d'un jeune homme.
Mais le détail qui retint le plus l'attention d'Ankou fut les oreilles de la jeune fille, qui trônaient au dessus de sa tête en deux petites pyramides noires. Des oreilles de chats...


Un Neko...Mais pourquoi était-il là?

Se reculant légèrement par prudence, Ankou continua de fixer la jeune fille de ses yeux rubis, avant de lui dire, d'une voix que l'interrogation animait:

"Vous avez besoin d'aide, peut-être?"

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 1 Mar - 14:40

Ouch... Mais quelle idée de courir avec les yeux fermés... Pour plus de crédibilité, elle tentait vainement de penser qu'elle avait trébucher sur quelque chose et non pas... S'être emmêler les pieds pour tomber^^. Non mais quelle douée! Impossible de faire pire... A moins d'être tomber sur la personne devant elle^^. Ah, oui, c'était totalement pire!

"Vous avez besoin d'aide, peut-être?"

La jeune neko se redressa doucement en entendant la voix interrogative d'un... Garçon. Un humain visiblement. Elle se frotta doucement le nez en s'asseyant sur les fesses, les jambes replier sur les côté. Tout en se frottant le nez qui avait astucieusement taper contre le sol poussiéreux, elle leva ses beaux yeux verts.

Oui, c'était bien un humain. Il avait des cheveux blancs en batailles et des yeux... Écarlate? Oui, écarlate... Elle trouva cela étrange...

Elle agita légèrement ses oreilles noirs et soupira. La personne était un garçon... Pourquoi? Pourquoi pas une fille... Si s'aurait été une fille, elle n'aurait pas douter... Mais lui pouvait être le prince! En le regardant bien habiller... Ce pouvait tout aussi être une personne importante. Où juste un soldat... Elle décida de lever ses fesses du sol froid.

Elle chassa une mèche rebelle et fixant le garçon de ses yeux perçants. Elle espérait ne pas le mettre mal a l'aise quand même...

Yuuki lui fit un grand sourire, fendant son beau visage en deux. Au moins, elle avait l'air positive... Elle s'épousseta en repensant a la question du jeune homme. Heu... Que répondre? Oui! Sans hésiter qu'elle avait besoin d'aide!


"Hum... En faite, je viens tout juste d'arriver et... Je sais pas si en premier je devrais allez voir le prince où... Aller manger^^. Je sais pas ce qui est le plus important..."

Elle semblait prise dans un cruel dilemme... Normalement, il ne fallait pas hésiter et foncer voir le prince... Mais Yuuki était une fille bien particulière. Elle avait franchement dit a l'inconnu son dilemme, tant pis pour l'importance du garçon dans le château... Elle afficha un petit sourire, plus discret, en triturant ses mains d'un air discret, lançant ses yeux émeraude glisser sur les murs du couloirs. C'était vraiment un grand château... La brune murmura, plus pour elle même qu'autre chose:


"Quelle idée de construire un truc comme ça..."

La jeune Neko afficha un air boudeur sur son jolie visage. Elle détestait les grandes étendues fermées. Non, elle n'était pas claustro, ni parano^^. Mais elle préférait l'air frais, la brise qui vient lui emmêler ses longs cheveux d'ébènes... Ah... Rien qu'en pensant a cela, elle se sentait bien...
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 1 Mar - 21:38

La personne qui venait de s'étaller en beauté devant lui était, comme Ankou l'avait pensé, bien une jeune fille, à en juger par les longs cheveux noirs ébène qui lui cachaient la vue et ses deux grands yeux d'émeraude qui le fixait. Malgré le fait que cette dernière portait des affaires d'homme, il était pour le prince proprement impossible de douter de sa nature. Elle avait un fin visage de jeune fille. Et elle était bel et bien une Neko, Ankou ayant pu apercevoir lorsque cette dernière s'était relevée sa queue de chats qui s'agitait dans son dos.
Il devait donc s'agir d'une Neko déchue habitant au château. Ankou voyait mal cette petite demoiselle en espionne de l'Ouest ou en assassin. Il fallait un minimum d'habilité pour cela et, sans vouloir être méchant, de ce que le prince avait pu voir, la jeune fille semblait cruellement manquer de cette précieuse vertue. Donc, Ankou en était arrivé à la conclusion qu'il devait s'agir d'une déchue oeuvrant au château royal. Mais le problème était qu'il n'avait jamais entendu parler d'elle et ne l'avait jamais vu. Personne ne lui avait parlé d'un autre déchu, et la seule qu'il conaissait était Lydia Aru, sa jeune conseillère.

Et ça, c'était assez problématique, aussi bien pour la jeune fille que pour le dirigeant de l'Est.

Surtout que la fille en face de lui n'avait pas du se rendre compte de qui il était, puisque cette dernière lui demanda, avec un grand sourire:

"Hum... En faite, je viens tout juste d'arriver et... Je sais pas si en premier je devrais allez voir le prince où... Aller manger^^. Je sais pas ce qui est le plus important..."

Cette question ammena un petit sourire sur les lèvres d'Ankou. Oui, elle n'avait vraiment pas compris devant qui elle était. C'était la première fois qu'Ankou entendait quelqu'un demander si la chose la plus urgente à faire était de se rendre auprès du prince ou aller jusqu'au cuisine afin de manger quelque chose. La réponse était, pour tout être normalement constitué évidente, le plus important était d'aller voir le prince. Mais cela ne semblait visiblement pas évident aux yeux de la Neko. Et ce qui rendait la situation encore plus cocasse était le fait qu'elle se trouvait devant le prince lui même.

C'était fort, tout de même. Ankou se demanda l'espace d'un instant si, même en le faisant exprès, il aurait pu faire mieux.
Le jeune homme aux yeux rouges entendit la jeune fille marmonner quelque chose et prendre un visage boudeur avant qu'il ai eu le temps de lui répondre. Il n'avait pas tout compris, mais cette Neko déchue ne devait apparament pas aimer les grands endroit clos, et encore moins être perdue dedans. Mais c'était compréhensif, personne n'aimait être perdu, même lui.

Le jeune garçon adressa un sourire à la fille devant lui, avant de lui répondre d'une voix amusée:

"Je pense qu'aller voir le prince aurait été un choix judicieux. Les cuisiniers ne doivent pas être au courant de votre arrivée, ils pourraient prendre peur en vous voyant, vous ne seriez dans ce cas là pas très bien accueillie, j'en ai peur. Mais je pense que c'est inutile, à présent, puisque vous vous trouvez juste devant lui. Je suis Ankou Della'Morte. Vous êtes?^^"

La situation, il n'en doutait pas, pouvait être relativement gênante pour la Neko, mais il ne s'en préoccupa pas. Elle n'avait pas l'air d'être une personne qui se laise faire...

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Lun 2 Mar - 17:41

La brune observait toujours l'endroit d'un air absent. Elle pensa soudainement qu'elle n'aurait pas dû prendre cet escalier... Non d'un chat... [Bah oui, elle allait pas dire d'un chien, XD] D'un geste simple, elle porta sa main a sa tête se gratta légèrement derrière les oreilles. Un jolie geste de réflexion^^. Lorsque la voix du blanc résonna de nouveau dans les couloirs, elle ne reporta pas tout de suite ses yeux vers lui...

"Je pense qu'aller voir le prince aurait été un choix judicieux. Les cuisiniers ne doivent pas être au courant de votre arrivée, ils pourraient prendre peur en vous voyant, vous ne seriez dans ce cas là pas très bien accueillie, j'en ai peur."

Elle hocha la tête d'un air absent...

" Mais je pense que c'est inutile, à présent, puisque vous vous trouvez juste devant lui."

Elle tourna subitement la tête vers lui. Le cuisinier ou le prince? [Mais quelle co°ne... XD]

" Je suis Ankou Della'Morte. Vous êtes?^^"

Visiblement, il lui parlait du prince. Yuuki ne regarda un moment, incrédule. Il se foutait d'elle là... Elle le décrypta de haut en bas. Au moins, c'était bien le nom du prince... Mais était-ce réellement lui? Prenant ça pour une moquerie, elle éclata de rire. Mais elle l'arrêta bientôt popur poser ses yeux verts craintif sur le "prince". Elle fit alors, d'une voix totalement détendu, dans laquelle un soupçon de crainte faisait son apparition:

"Vous vous foutez de moi?"

Elle cligna des yeux plusieurs fois. Ce n'était pas réellement une question puisqu'elle en connaissait certainement la réponse...Elle ne doutait pas que si c'était le prince, elle aurait peut être quelques soucis... Non mais réellement, quelle imbécile elle faisait... La petite neko agita furieusement sa longue queue noir, se maudissant elle même. Le garçon ne semblait pas le moins du monde rigoler... Bien que sa voix ai une intonation amuser...

Yuuki cligna de nouveau des yeux et se détourna du prince. Elle se tapa sur le front et murmura:

"Mais quelle imbécile, ma parole..."

Qu'allait-elle faire? Elle n'allait pas s'excuser alors qu'elle ne l'était pas réellement... C'était franchement trop faux-cul... Et elle ne l'était pas du tout^^. Elle se retourna avec un grand sourire. Elle avait dû prendre l'option max franchise a sa naissance... Et depuis, elle n'avait menti que sur son passé... La jeune neko dit alors, d'un air légèrement gêner:

"He, he... Maintenant mon dilemme n'est plus un dilemme puisque vous êtes devant moi... Hum, désolé, je ne vais pas m'excuser parce que je pensais réellement ce que j'ai dit tout a l'heure... Vous excuserez ma franchise et mon impolitesse^^."

Mais qu'est ce qu'elle racontait maintenant? Pourquoi elle s'excusait? Ce n'était que le prince... Pas le roi! Enfin, il n'y avait pas de roi...

*RAAAAH! L'embrouille...*

La petit brune se contenta donc par la suite d'afficher un petit sourire et de dire finalement, en soupirant;

"Non, finalement, oublier tout ce que j'ai pu dire..."

Elle posa une main sur son front... Yuuki était réellement désolante...
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Mer 4 Mar - 20:13

Il s'écoula quelques instants avant qu'Ankou n'obtienne une réaction de la part de la Neko devant lui, qui se mit, contre toute attente...à rire. D'un rire moqueur, qui ne plût pas du tout à Ankou sur le moment, qui se demandait bien ce qu'il avait pu dire qui puisse apporté une moquerie. Finalement, la jeune femme s'arrêta aussi de rire aussi soudainement qu'elle avait commencé, et lui dit, d'une voix où se mêlaient un extrème sérieux, qui lui prouvait qu'elle ne se moquait plus du tout à présent, mais aussi une petite touche de crainte qui montrait son hésitation:

"Vous vous foutez de moi?"

Ce fut encore au tour du prince d'être surpris. Décidement, cette jeune fille aux longs cheveux noirs ne réagissait pas du tout comme n'importe quel individu dans sa situation aurait réagit. Cela donnait un rendu assez spécial et surprenant dans l'ensemble, mais aussi très insolent. Personne n'aurait eu idée d'aller ainsi s'adresser au prince de la région Est. C'était fort irrespectueux, quand on savait que la persone à qui l'on devait normalement montrer le plus de respect était ce dernier. Fort heureusement pour la jeune Neko, Ankou n'était pas aussi stricte que sa soeur (Qui se serait fait un plaisir de lui trancher la tête si elle avait été à sa place), et se contenta de songer, avec une pointe d'amusement:

*Et bien non, malheureusement pas.u___u'*

La fille le regardait de nouveau, sans doute conscience de l'erreur qu'elle avait commise en lui parlant ainsi, car cette dernière avait attaché à ses lèvres un immense sourire. Elle lui adressa de nouveau la parole, toujours sur le même ton:

"He, he... Maintenant mon dilemme n'est plus un dilemme puisque vous êtes devant moi... Hum, désolé, je ne vais pas m'excuser parce que je pensais réellement ce que j'ai dit tout a l'heure... Vous excuserez ma franchise et mon impolitesse^^."

Décidement, question réactions incongrues et paroles totalement inadaptées à la situation, la neko dont il ne connaissait toujours pas le nom battait tous les records. S'excuser de ne pas pouvoir s'excuser pour ce qu'elle venait de dire car elle le pensait réellement, oui...C'était bel et bien tordu, comme raisonnement. Le regard rubis d'Ankou était à présent passé à la perpléxité, alors qu'il regardait toujours la neko devant lui. Si au début il avait juste pensé que cette jeune personne était simplement un peut...à l'Ouest, allait-il dire sans arrières pensées, là, il était clair que pour lui, elle l'était complêtement. Et le pire, c'est qu'elle devait se rendre compte de l'absurdité de ce qu'elle lui disait, vu qu'elle lui dit finalement avec un petit soupir d'oublier tout ce qu'elle avait pu lui dire. Oui, la situation qu'il avait jugé au départ bien simple allait en s'empirant, avec une tournure qu'il n'aurait pu imaginer. Mais qui était-elle donc, cette fille?

Le jeune prince d'Illea se décida malgré tout à lui répondre, avec un petit sourire compréhensif, qui montrait par ailleurs bien ce qu'il pensait de cette situation:

"Il semblerait que vous ne soyez pas que physiquement perdue...^^'"

Il marqua une très légère pause, avant de reprendre la parole:

"Je ne me fiche absolument pas de vous, je suis bien Ankou Della'Morte. Après, libre à vous de ne pas me croire, je ne pourrais rien faire pour vous en empêcher.(Il poussa lui même un très léger soupir.) Mais dites moi, vous ne m'avez toujours pas décliné votre identité..."

Il était sûr que sans le prénom et le nom de cette neko, il ne pouait rien faire du tout. Il avait besoin de savoir qui elle était, ce qu'elle faisait là et pourquoi. Et si cette dernière se retrouvait dans l'incapacité de lui fournir toutes ces réponses, il allait se voir obligé de lui interdire l'accés au château royal jusqu'à ce qu'il ai réglé toute cette affaire...

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Mer 18 Mar - 18:26

La situation avait pris une tournure bien étrange. Tout cela dû a son désaccord maladif avec le mensonge. Elle était complètement out, la pauvre... Après tout ce qu'elle avait dit au prince, elle n'était pas dans la mouise elle... Bon, faire fonctionner sa tête... Elle n'avait qu'à être naturel... Non, très mauvaise idée^^. Ses grands yeux clairs scrutait le prince avec une certaine gêne. Physiquement, ils étaient complètement opposé... Elle avec ses longs cheveux bruns et ses clairs, presque bleu, gris, et lui, avec ses cheveux blancs en bataille et ses yeux rubis. Il avait la peau clair et elle, légèrement halé. Il était un peu plus grand, mais elle, certainement plus élancer. Sans compter qu'il était un homme et elle une femme... Malgré le camouflage inefficace ce cela d'ailleurs^^.

La jeune neko affichait un sourire d'excuse bien proportionner sur son jolie visage aux joues rougissante de sa bêtise. Elle devait avoir un air de gosse qui revient de dehors en ayant fait une bêtise avec ses cheveux en bataille, ses oreilles de neko s'agitant sans cesse, ses grands yeux clairs calé sur le prince, brillant d'un éclat malicieux, ses joues rougit et sa mine gêner. Elle était peut être un peu étrange, mais aussi très mignonne. Mais c'était une neko, il était certain que le prince devait se méfier malgré ses airs gentillé.

Il lui offrit un petit sourire, comme compatissant. En tout cas, compréhensif. Il avait l'air sympa, ce Ankou... Heu, Prince Ankou, pardon... Elle sentait qu'elle allait avoir du mal. Le blanc fit d'un ton légèrement amusé.


"Il semblerait que vous ne soyez pas que physiquement perdue...^^'"

Il avait raison. Le changement radical de politique l'avait bien perturber. Ici, les gens ne cherchait pas la guerre a tout prix. C'était assez paisible et plaisant. Elle aimait beaucoup, bien qu'elle soit déraciner. La mort de son frère... Elle c'était promis de le venger... Mais elle ne serait jamais capable de rejoindre des rangs de soldat... Yuuki eu un moment les yeux qui se fermèrent, se fixant sur sa taille, regardant un katana cacher sous sa cape. Haaaa....


"Je ne me fiche absolument pas de vous, je suis bien Ankou Della'Morte. Après, libre à vous de ne pas me croire, je ne pourrais rien faire pour vous en empêcher. Mais dites moi, vous ne m'avez toujours pas décliné votre identité..."

Ho, il avait raison... Elle lui sourit doucement en relevant la tête. L'expression de ses yeux n'avait changer que le court d'un instant. Elle était parfaitement capable de cacher ses sentiments et mentir dessus. C'était l'un des seuls points sur lequel elle était d'accord. Yuuki replaça son regard sur le prince, osant le regarder dans les yeux. Juste qu'elle ne savait ou poser ses yeux pour ne pas paraitre impolie... Ce qu'elle avait été depuis le début en réalité^^.

"Oh, oui, désolé... Je suis Yuuki Kowasma. Je suis partie du côté Ouest pour rejoindre ce camp là... Je suis donc du coup... Déchue. Après, si vous ne pouvez m'accepter, je comprendrais... Ça ne doit pas courir les rues les neko pacifistes..."


Elle lui adressa un nouveau sourire d'excuse. Pourquoi? Elle ne le savait pas. Elle savait juste ses racines repoussante et son addiction contre son clan. Yuuki était partie avec ses propres idéaux, a ses risques et péril, a peine armer et peu entrainer, avec un katana dont elle ne savait se servir que dans des conditions extrême. Au risque de se casser la figure ne plein combat... Elle devait encore s'habituer a cette garde... Elle posa d'ailleurs sa main sur la garde, a travers la cape. Mais elle l'enleva bien vite. Il pourrait prendre cela pour une attaque...
La brune repris, un peu plus calmement, avec toujours un grand sourire:


"Je viens ici en tant que palefrenière, ou même servante... Tant que je n'ai pas a revenir a l'ouest..."

Elle se rendait compte qu'elle venait de finalement mentir. Un petit mensonge. En réalité, elle voulait retourner a l'ouest, mais juste pour aider l'est a la guerre... Yuuki n'aimait pas mentir. Même si elle mentait trop bien. Jamais personne n'aurait su quand elle mentait ou pas... C'était tellement rare...
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 29 Mar - 2:35

"Oh, oui, désolé... Je suis Yuuki Kowasma. Je suis partie du côté Ouest pour rejoindre ce camp là... Je suis donc du coup... Déchue. Après, si vous ne pouvez m'accepter, je comprendrais... Ça ne doit pas courir les rues les neko pacifistes..."

Ankou eu de nouveau un petit sourire amusé, qui vint éclairer les traits de son pâle visage. Il approuva les dire de la Neko en silence. Effectivement, les Neko déchus ne couraient pas les rues, bien qu'il y en ai déjà un au château. Ces déchus, même s'ils n'étaient pas les plus mal vus de tous, étaient les moins appréciés du côté Est, en raison de leur réputation violente et sanguinaire, et du sang qu'ils faisaient régulièrement couler chaque jour aux frontières des deux Royaumes. Ankou se demandait même comment la jeune fille aux oreilles de chats avait réussit à parvenir jusqu'au château. Sans doute avait-elle rencontré quelques difficultés avec les personnes qu'elle avait croisées, qui n'avaient, Ankou s'en doutait bien, pas dû être aimables avec cette dernière. Les Neko étaient vraiment très mal vus, du côté Est. Ils étaient considérés comme des meurtries, des monstres, ni plus ni moins. Ils prenaient pour leur congénères toute la haine accumulée par les habitants de la terre d'Est, et se faisaient littéralement massacrer s'ils osaient s'aventurer comme cela dans les terres.

"Je viens ici en tant que palefrenière, ou même servante... Tant que je n'ai pas a revenir a l'ouest..."

Ankou entendit ces dernières paroles, sans se départir de son sourire, qui passa malgré tout d'amusé à compréhensif. Il ne savait pas pourquoi la jeune Neko avait quittée seule sa terre natale pour passer chez l'ennemi, reniant ses origines et sa famille, mais il était sûr qu'elle devait avoir une bonne raison d'avoir fait ça. Partout sauf à l'Ouest...Ah, c'était également ce que lui avait dit Lydia lorsqu'il l'avait retrouvé près de la frontière, à demi inconsciente. Elle, il savait ce qui l'avait poussée à fuir l'Ouest, au contraire de la jeune fille aux cheveux d'ébène qui se tenait devant lui en souriant. Cela ne le dérangeait pas vraiment, mais il aimait tout de même savoir ce qui poussait des sujets du royaume de sa soeur à venir dans le sien, surtout lorsqu'il s'agissait de Neko. Ce n'était pas trop dans leur habitudes, de trahir famille et dirigeantes. D'après ce qu'il avait entendu dire, ils vénéraient un véritable culte à la dirigeante de leur clan, et respectaient profondément Annahita, alors...Oui, Ankou était curieux, et aurait bien aimé savoir. Mais si la jeune fille ne voulait lui dire, alors il n'insisterait pas. D'ailleurs, il attendrait qu'elle aborde elle même le sujet, si toutefois elle le faisait. Et si elle ne le faisait pas...Tant pis, il ne mourrait pas de ne pas savoir, après tout.

"Je me doute que vous venez de l'Ouest, oui, fit-il avec un petit rire amusé. Je ne vois aucune objection à ce que vous restiez...Toutefois, sachez que si vous êtes un espion et que je le découvre, ce sera l'échaffaud directement.^^"

Dit avec un sourire et un ton léger, cette phrase sonnait encore plus horrible. Mais Ankou se devait de préciser à cette fille son sort si jamais son histoire et ses intentions n'étaient que mensonges, et qu'elle n'était en réalité ici que pour espionner sur ordre de sa soeur. Là, oui, ce sera la guillotine en place public, sans hésitations, et sans chercher à rien savoir de plus. Le jeune prince aux yeux rouges détestait cette façon de mourir qu'il trouvait inhumaine, et cautionnait très mal le fait de simplement tuer quelqu'un sur une simple injonction, mais il se devait de préserver son royaume. Et peut importe ce qu'il devrait faire pour ça, il le ferait. La vie seule personne comptait bien moins à ses yeux que les centaine de vies réunies de tout un peuple.

Enfin...cela dépendait de la personne en question, en fin de compte...

"Ceci dit, je dois vous informer que vous n'êtes pas la seule déchue ici, dit à nouveau Ankou, sur le même ton qu'il avait prit en évoquant la sentence de mort. Vous la rencontrerez peut-être, cela se vérifiera avec le temps. Quant à votre poste...Si vous le voulez bien, nous en discuterons ailleurs que dans ce couloir. Ce n'est pas un endroit propices à d'importantes décisions.^^"

Après avoir dit cela, Ankou se retourna légèrement, avec un signe à Yuuki, histoire qu'elle le suive à travers les dédales des couloirs souterrains du château. Il était certain d'arriver à se repérer à travers les couloirs qu'il avait prit quelques minutes auparavant. Il avait une bonne mémoire, même si son sens de l'orientation n'était pas ultra développé, sans pour autant être complêtement nul...

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 19 Juil - 21:00

  • Une vraie pommée, franchement.

    La jeune Neko aux yeux émeraudes souriait toujours avec un sourire comme confus. Depuis le début, elle avait absolument tout fait de travers. Le pauvre Prince... Si elle avait été à sa place, elle ne savait comment elle aurait bien pu réagir. Elle était d'ailleurs ravie de la gentillesse visible de Ankou. Sincèrement, elle n'aurait jamais cru réellement qu'il était le prince si il ne parlait pas aussi bien et sérieusement. Mais finalement, Yuuki était assez heureuse d'être tomber sur lui. Elle n'aurait pas à le chercher ardemment dans les couloirs.

    De plus, il pourrait certainement la guidée, lui.

    Il gardait toujours un sourire. En toute circonstance visiblement, ce qu'elle aimait beaucoup. De son côté, elle était absolument pareille. Comme si toute insulte pouvait rebondir sur son sourire lumineux. Elle devait être assez contraire à sa race, en réalité. Gentille, souriante, pleine d'entrain... Une fille tout a fais normale, malgré son allure de Neko. Sinon, personne n'aurait certainement pensé qu'elle en était un.


    "Je me doute que vous venez de l'Ouest, oui..."

    Il eu un petit rire amusé qui eu l'effet de rendre la jeune brune confuse un instant. C'était un peu stupide, effectivement, de dire que l'on venait de l'Ouest, en étant un Neko tout fraichement arriver...


    "Je ne vois aucune objection à ce que vous restiez...Toutefois, sachez que si vous êtes un espion et que je le découvre, ce sera l'échaffaud directement.^^"


    Ankou Della'Morte avait gardé un ton léger pour dire cette dernière phrase. Cela aurait pu rapidement jeter un froid, mais la Neko continuait de sourire doucement. Elle n'avait rien à craindre, car, à part soupçons injustifiés, elle ne ferait jamais une telle chose. Elle comprenait un peu la façon de penser du jeune Prince. C'était effectivement naturel de penser qu'elle pourrait être une espionne de la Princesse de l'Ouest. Ce qu'elle n'était pas, bien entendu. Après tout, cela pourrait mettre l'Est en péril si cela était le cas. Il ne cherchait qu'à protéger son .

    Comme elle le comprenait. Le sentiment de vouloir protéger quelque chose qui vous tient a cœur.

    Elle n'avait pas su, elle espérait forcement beaucoup mieux pour le Prince. Parce que n'importe quelle vie de ce peuple devait beaucoup compter pour lui. Elle supposait qu'il ferait tout son possible pour protéger cela... Et d'un certain côté, elle l'espérait aussi. Sinon, elle se serait lourdement trompé sur son compte, et elle ne l'accepterait pas.

    Le Prince blanc repris la parole.


    "Ceci dit, je dois vous informer que vous n'êtes pas la seule déchue ici. Vous la rencontrerez peut-être, cela se vérifiera avec le temps. Quant à votre poste...Si vous le voulez bien, nous en discuterons ailleurs que dans ce couloir. Ce n'est pas un endroit propices à d'importantes décisions.^^"

    La brune ré-étira son sourire encore un peu. Effectivement, ce serait étrange de prendre une décision ainsi dans un couloir. Elle hocha la tête avec entrain au même moment où il se détournait pour la mener... dans un bureau... Elle n'en savait que trop rien, mais dans un autre endroit que les couloirs.

    Elle répondit donc, même si il n'y avait visiblement aucunement besoin d'une quelconque réponse:


    "Oui, je pense que cela serait plus convenant, effectivement!"

    Sa voix était toujours douce et joyeuse, plus du tout confuse, plutôt détendu. Elle continuait de sourire, même si il n'y en avait plus réelle nécessité. Plus confortable pour elle, sans doute. De même, certainement bien plus agréable qu'une personne qui tirait la tête toute le journée. Enfin, c'était ses pensées, après, certains préférait peut être le contraire...

    Quoi qu'il en soit, elle suivait en souriant et sans se poser d'autre question le jeune Prince. Peut être aurait-elle dû se poser des questions, justement, pour savoir si le Prince connaissait son château... Mais pour elle, c'était clair et net qu'en le suivant, elle ne se perdrait pas...


[Ouf! Enfin XD. Je croyais que ça allait être plus dur, mais ça a été super facile Oo]
Revenir en haut Aller en bas
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Mer 22 Juil - 12:25

[La flemme d'ouvrir un sujet,alors je squatte.XD]

Perdu?Non,on ne se perdait a priori jamais.Aprés tout,comment pouvait t-on se perdre dans un quelquonque endroit,ou dans une maison?On ne se "perds" jamais,du moins,pas avant de mourir.Aprés tout,se perdre,ca restait une simple metaphore pour désigner quequ'un qui ne retrouvait acun chemin familier dan s environment ou etait censé se retrouver en parfaite sécurité.Autrement dis,une simple distraction de l'esprit du pauvre perdu se trouvait a la base du phénomeme,et on pouvait simplement en déduire que on ne se perdait jamais vraiment,puisqu'on etait toujours dans un endroit connu.Ah,evidemment,les esprits contradictoires pouvaient retorquer qu'on pouvait s'avenurer malencontreusement hors des limites connues,et d'arriver pour terminer dans un espace qu'on ne connaissit pas.A ce moment la,oui,on etait perdu.Mais il ne restait pas moins quil fallait délibérement s'aventurer dans un chemin qu'on avait jamais emprunté pour cela,car une route que l'on emprunté des centaines de milers de fois,ou une seule,elle restait toujours la même,et donc parfaitement normale,on devait donc y être parfaitement capable de s'y reperer,pour un peu qu'on ai un simple sens de l'orientation.Alors evidemment,si on etait une vraie quiche sans le moindre talent pour se repérer,et qu'on se servait des nuages comme point de repére,on etait tout simplement irrécupérable.Oui,pour des gens sans sens de l'orientation,on etait perdu.Maintenant,il fallait aussi dire que jamais,au grand jamais,Caleb Aslheim n'etait une quiche incapable de se repérer.Il etait quelqu'un d'assez doué dans bien des domaines,et se perdre,pour lui,cela relevait du chimérique.

Alors que diable faisait t-il dans les couloirs,dans un milieu de journée assez ensoleillé,a marcher de son pas résolu et rapide vers la salle du trône?Tout simplement que Caleb désirait voir le prince,et que la salle du trône semblait le meilleur endroit pour commencer.Au fond,que pouvait t-il y'avoir d'urgent ou de grave,dans l'immédiat?Rien de particulier,on pouvait rassurer les eventuels spectateurs.En fait,Caleb en avait tout simplement assez de devoir toujours enfourcher des montures quine lui appartenient pas de droit.Il en avait assez,pour ses missions,ou ses entraînements au combat a cheval de chvaucher des bêtes qui étaient peut être trés performantes,trés obéissantes et rapides,mais pas suffisamment fidéles a son goût.Il voulait un cheval pour lui,qu'il utiliserait en toute circonstances,et avec lequel il pourrait parler en toute quiétude.Parler?Oui,parler.Aussi ettonnant que cela pouvait paraître,Caleb considérait les chevaux comme des animaux extrêments intelligents,qui soutenait la race de l'humain,de Elfe et de l'Esprit depuis enormement de temps.Des compagnons fidéles,qui supportaient le poids d'un être vivant de belle taille sans broncher,qui devait le porter vers des horizons assez lointains,et surtout,livrer bataille avec eux.On avait beaux dire,les chevaux restaient presque tous des compagnons d'un grand secours aux guerriers comme Caleb.Voila pourquoi il aimerait en avoir un propre,qui serait son compagnon pour longtemps.

Contrairement a ce qu'on pourrait penser,Caleb se faisait assez difficilement des amis,certes,mais il savait assez bien les garder prés de lui.Si il voulait un cheval,ca n'etait pas pour combler un quelquonque manque d'amitié,non.En fait,des amis,il en avait au moins quatre.Les quatre autre membre de la brigade rouge.Bien sur,a l'heure actuelle,il n'en connaissait aucun,bien qu'étant le premier a avoir rejoint la brigade,mais il etait sur de pouvoir tisser des liens avec les gens que le prince aurait jugé apte a le rejoindre.Et le Prince,bien sur.En fait,celui ci,Caleb n'etait pas sûr de pouvoir le qualifier comme un ami.Caleb l'aurait,en tout cas,bien aimé.Mais le fait est qu'on ne devenait pas ami de Ankou Della'Morte si facilement.

Curieusement,la chance lui fit un geste etrange,un peu plus tard.Au détour d'un couloir,il apercut clairement une criniére de cheveux blancs dans le couloir,qui se rapprochait de lui,en regardant bien devant lui,avec des yeux aussi rouges que les cheveux de Caleb.Pas de doute.Soit c'etait la femme de l'ancien roi d'Illea réssucitée,soit c'etait Annahita Della'Morte qui s'etait coupé les cheveux,soit c'etait Ankou Della'Morte qui se dirgeait vers la salle du trône.Bien que le Prince etait quand meme d'une nature plutot libérale et indépendante,il n'aimait pas aller vers la salle du Trône,en fait ca n'etait meme pas dit qu'il y aille,l'hypothése numéro trois etait la plus probable.Néanmoins,la présence d'une Neko dérriere le prince etait un peu plus inquiétante.Une Neko.

Instinctivement,Caleb porta la main a sa hanche ou etait rangée soigneusement son épée,puis stoppa son geste,avant de se redresser de nouveau,et regarder les deux arivants qui allaient sans doute prendre le couloir sur la droite de Caleb,qui étaient pour eux sur la gauche.Caleb arriva au niveau de ce couloir,pour regarder le Prince.Si il cherchait la salle du trône,le jeune homme se trompait de direction,il etait plus rapide de passer par la d'ou venait le prince.Décidement,le souverain de l'Est n'avait pas franchement un sens del'orientation trés infallible.Stoppant sa marche,Caleb salua le prince d'un geste de la main.

Bonjour,Ankou.

Certes,il l'apellait par son prénom.Il faut dire que les deux se connassaient voila deux ans,aprés l'admission deCaleb en tant que épéiste et premier membre de la brigade rouge,alors ils avaient eu le temps de tisser des liens.Toutefois,Caleb continuait de le vouvoyer.

Je pourrais savoir ou vous allez?A cette heure ci,vous n'avez pas mieux a faire que traîner dans les couloirs?

Il avait dit cela sur un ton assez moqueur,chose assez rare chez lui.Néanmoins,avec le Prince,il avait un comportement plutot différent de ce qu'il faisait d'habitude.Il tourna les yeux vers la brune Neko,avant de soupirer de dépit.Les Nekos,aprés ce qu'il avait vécu,il ne les appréciait pas énormement.
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Sam 25 Juil - 4:10

Certes, si Ankou Della'Morte n'avait pas un sens de l'orientation très développé, il pouvait toujours se vanter d'en avoir un qui se réveille suffisament dans les endroits qu'il avait fréquenté pendant quelques jours au moins. Même si ce dernier se perdait dans un des immenses et innombrables couloirs que comptait son château, il était en mesure de presque instantanément reconnaître celui dans lequel il se trouvait, et par conséquant, savoir où il se trouvait. Si le jeune Dirigeant avait prit le mauvais couloir quelques instants plus tôt, c'était simplement dû à son esprit, qui avait intervertit les deux emplacements. Ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait, malheureusement, une bête erreur dû à une petite innatention de quelques secondes. Parfois, oui, comme celui de tout être vivant, son cerveau s'employait à penser à des choses tout autre que le chemin qu'il devait prendre pour se rendre à la destination à laquelle il avait initialement prévu d'arriver. Cela arrivait à tout le monde, ce n'était pas bien grave en soit. Ou en tout cas, lorsqu'on arrivait à retrouver son chemin, hmmm...Das le cas contraire, Ankou conçevait très bien qu'errer des heures durant dans un même couloir aux mêmes motifs, sans aucun point de repère était vraiment, vraiment très désagréable...

"Oui, je pense que cela serait plus convenant, effectivement!"

Le sourire qui était presque en permanence collé sur les lèvres fines d'Ankou s'étira un peu plus aux paroles de la jeune Neko, qui le suivait, juste derrière lui. Le bruits de leurs chassures claquant doucement sur le sol dalé rythmait leur marche devenue silencieuse au fil des minutes, permettant au jeune Roi de faire un point qui lui semblait nécéssaire sur la situation présente. Il avait avec lui une jeune Neko déchue, qui avait seule rejoins le château d'en l'espoir d'y trouver du travail et un logement. De ce qu'il avait compris, si toutefois il avait bien compris, cette jeune fille nommée Yuuki cherchait un lieu où elle pourrait vivre en paix. Donc, son rôle à lui dans tout ça, c'était de simplement lui trouver un travail afin qu'elle se rende utile au château et mérite le comfort qui allait ainsi lui être fournit. Cela n'allait à priori pas être trop compliqué en soit, il y avait des postes de disponibles dans un tel bâtiment...Faire accepter la jeune Neko aux autres membres du château allait déjà être plus problèmatique. En effet, ici à l'Est, les hommes à l'apparence féline étaient considérés comme des bêtes cruelles et sanguinaires qui tuaient uniquement pour leur bon plaisir. Ce n'était pas faux en soit, d'ailleurs, mais le fait que beaucoup de personnes avaient eu leurs parents ou proches tués par des Neko n'arrangeait en rien les choses. D'un autre côté, sûrement que quelques Neko avaient du être abbatus par des humains, mais ça, personne n'y verrait le mal de ce côté ci.

Chacun se fait sa propre vision de la justice, chacun définit le camp des méchants et des gentils selon ses opinions. Au final, il n'y a pas de camp qui soit gentil ou méchant. Tout était une question de point de vue, et aucun point de vue ne pouvait être considéré comme général.

Et puis, Yuuki, le jeune homme aux yeux rouges trouvait qu'elle avait l'air bien gentille et honnête. Souriante aussi, mais cela ne voulait rien dire, beaucoup de gens souriaient sans véritable raison que paraître bien aux yeux des autres. Et puis de toutes façons, Yuuki allait rester au château, alors au lieu de se baser sur une simple petite discussion et une observation physique, il allait parler avec elle et voir ce que le temps lui dirait. On ne pouvait pas prétendre connaître une personne après si peu de temps, c'était proprement impossible.
Alors que les deux personnes allaient aborder un autre couloir, Ankou leva ses deux grands yeux sur une personne qui s'avança près d'eux, et qui venait d'ailleurs de prendre la parole, et dont la voix résonna légèrement dans le grand couloir vide:

"Bonjour,Ankou. Je pourrais savoir ou vous allez?A cette heure ci,vous n'avez pas mieux a faire que traîner dans les couloirs?"

Le prince stoppa immédiatement sa marche quand il reconnu en cette personne l'épéiste de la Brigade Rouge, Caleb Aslheim. Un jeune homme à peine plus âgée que lui, aux longs cheveux rouges, un peu comme le feu. Ankou l'aimait bien, il le trouvait aimable, malgré son apparence un peu froide e méprisante. Là aussi, pour apprécier Caleb, il fallait passer du temps avec lui, sinon, on se heurtait à un véritable mur de silence qui ne laissait pas forcément une bonne impréssion. Enfin, comme on disait, un seul regard ne suffisait pas, non?

"Oh, Caleb, fit Ankou, changeant son habituel sourire en une moue faussement véxée, Tu ne me fais donc plus confiance à un tel point que tu te sens obligé de me rapeller à l'ordre?"

Après avoir prononcé cette phrase, le jeune garçon intercepta le regard peu avenant que Caleb posa sur la jeune Neko aux grands yeux verts derrière lui, et il se mordit légèrement la lèvere inférieure. Il avait oublié que l'épéiste détestait les Neko, pour s'être fait attaquer par une bande de ces hybrides avant qu'il n'intègre la Brigade Rouge. Beaucoup de gens avaient ce genre d'apprioris, comme il l'avait déjà dit, d'où la difficulté de l'intégration, mais...Ankou éspéra tout de même que Caleb parviendrait à apprécier Yuuki en tant que personne, et non en tant que Neko. Ce serait déjà, il devait l'avouer, un grand pas en avant. A ses yeux, tout du moins.

"Je suis, même si cela ne semble pas être le cas, en plein travail, fit le Prince en s'écartant légèrement, afin de permettre à Caleb et Yuuki de se faire face, J'allais discuter de quelque chose d'important avec cette jeune fille."

Puis il reposa son regard rubis sur Caleb, et lui demanda, son sourire habituel ayant refait son apparition sur son visage pâle:

"Mais dis moi, tu avais quelque chose à me demander, où bien errais-tu au hasard en ces couloirs?"

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 26 Juil - 17:10

  • Yuuki était sincèrement surprise.

    Comment les couloirs pouvaient-ils autant se ressembler? Ses yeux émeraudes grands ouverts, elle ne trouvait quasiment aucune différence. A par quelques tableaux ou objet décoratif, rien ne changeait. C'était tout simplement impressionnant. Déjà qu'elle n'avait jamais eu la chance d'entrer dans un château, mais alors, elle se demandait finalement si c'était de la chance. Tout était tellement grands... Certes, on s'en sentait légèrement rassuré en même temps. Mais d'un autre côté, c'était assez... Angoissant. Se perdre la dedans devait être un véritable calvaire. Elle n'en doutait pas un seul instant. La pauvre Neko, qui n'avait pas un sens de l'orientation très développer, pensa vivement qu'il fallait mieux qu'elle ne s'aventure pas trop dans le château. Même une carte lui semblait inutile. Pas qu'elle soit stupide, mais ce genre de chose la dérangeait fortement. Elle n'avait jamais réussi à lire quelque chose d'aussi... Complexe. Alors la jeune brune sentait qu'elle allait avoir du mal... Mais rien n'était impossible. Puisqu'elle avait tout de même réussi à venir ici!

    Quitter l'Ouest n'avait pas été de tout repos... Mais elle y était parvenu, et en était très heureuse, pour le coup.

    La Neko regardait autour d'elle, comme si elle voulait voir un couloir différent des autres, comme pour se rassurer. Pour elle, c'était assez angoissant. Tellement qu'elle faillit s'accrocher à la personne devant elle. C'est à dire, le Prince. Mais, elle ne le fit tout de même pas. Ce n'était pas très raisonnable, et totalement irrespectueux, peut être. Cependant, elle marcha inconsciemment plus vite lorsqu'elle entendit un bruit, certainement un rat ou une bestiole comme ça, derrière son dos. Yuuki manqua de marcher sur les pieds de Ankou Della'Morte. Tout autant qu'elle manque bien-heureusement de tomber sur lui. Que de choses bien heureusement manquées... Sinon, elle n'aurait pas imaginer combien elle aurait dû s'excuser, sans mentir, puisqu'elle l'aurait sincèrement été. C'était le grand silence entre les deux. Parce qu'elle ne savait pas quoi dire, et qu'il n'y avait rien à dire pour l'instant. Enfin, elle se sentait tout de même un peu rassurée d'être en présence du Prince. Il devait bien connaître son château... N'est-ce pas?

    Oh, pas que ce serait déplaisant de se perdre avec lui, mais... Se perdre était déplaisant en soit. Alors, elle ne pouvait que prier. Elle tressautait parfois, à cause de bruits quelconques qui la rendait nerveuse. Ce château donnait un peu froid dans le dos, tout de même... Autant le prince et ses habitants l'étaient sans doutes, mais le bâtiment, lorsque l'on ne le connaissait pas, donnait sincèrement peur. Son courage en était légèrement ébranlé. Mais pas sa détermination. Elle continuait de marcher sans vraiment regarder devant et faillit se prendre le dos du Prince dans le nez quand celui-ci s'arrêta en même temps qu'une voix disait:

    "Bonjour,Ankou. Je pourrais savoir ou vous allez?A cette heure ci,vous n'avez pas mieux a faire que traîner dans les couloirs?"

    C'était en tout cas, une voix d'homme, se dit la jeune fille en reculant un peu. Elle ne voulait pas se prendre le dos du Prince dans le nez. Cette arrêt brusque l'avait légèrement surprise. Sans se décaler pour autant, elle se hissa sur la pointe des pieds pour voir qui était leur interlocuteur. Enfin, celui de Ankou, plus précisément. En tout cas, il était grand et impressionnant. Il avait des cheveux d'une étrange couleur flamme. Étrangement, il semblait inspirer plus de respect que le Prince. Enfin, le Prince avait une aura qui inspirait le respect... Et ce garçon, c'était plus le physique. La Prince répliqua une phrase qu'elle n'écouta pas sincèrement, mais qui se voulait sur une intonation boudeuse. La jeune brune était trop occupé à décrypter le rouge, ou roux, sur le coup. Parce qu'il était grand et imposant, elle en était naturellement un peu angoisser. Mais pas de quoi angoisser, tant qu'il n'était pas aussi grand et hostile que ce château... Ce n'était qu'un homme. Et un humain, qui plus est.
    Pas qu'elle doutait de la force des humains, mais il aurait été un esprit, un neko, ou un elfe, elle l'aurait peut-être plus craint. Cependant, elle surpris un regard assez peu accueillant du garçon sur elle. Elle se demanda si elle lui avait fait quelque chose... Mais il était plus probable que ce fut sa race qui lui fit quelque chose. Elle soupira. Elle ne pourrait définitivement pas enlever les aprioris à son propos... Tant pis, elle ferais avec!

    ""Je suis, même si cela ne semble pas être le cas, en plein travail. J'allais discuter de quelque chose d'important avec cette jeune fille."

    Lorsque le Prince s'écarta pour certainement leur permettre à elle et au garçon, nommé Caleb, si elle avait bien saisi son nom, de se faire face, Yuuki faillit se décaler elle même pour rester bien tranquillement caché derrière le dos rassurant du Prince. Mais elle ne le fit pas, se contentant de reprendre son sourire et de s'incliner légèrement. Elle ne savait pas qui il était, mais si il appelait le Prince par son prénom, il devait lui être assez proche. Alors, elle fit ce qu'elle aurait dû faire devant le Prince en le rencontrant. Elle s'inclina. Pas non plus au point de toucher le sol. Mais adopter une attitude relativement soumise lui évitera certainement quelques regards... Oh, elle ne se laisserait pas faire, mais provoquer une quelconque bagarre n'était absolument pas dans ses intentions. Cependant, elle mourait d'envie de retourner se cacher comme un petit chaton apeuré derrière le dos de Ankou. Sincèrement, ce garçon l'intimidait.


    "Mais dis moi, tu avais quelque chose à me demander, où bien errais-tu au hasard en ces couloirs?"

    La brune préféra regarder ailleurs et ne pas prendre part à la conversation. C'était bien mieux ainsi. Et elle balada donc son regard vert perçant... Sur le sol. Ce qui semblait bien plus intéressant que le plafond. Et certainement plus discret aussi. En se mordillant la lèvre et en regardant les pieds des gens, elle adoptait, sans réellement le vouloir, une attitude timide qui ne lui convenait absolument pas. Mais elle se sentait un peu mal à l'aise, prise entre deux feux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 26 Juil - 18:39

A vrai dire,pourquoi diable le jeune homme de la brigade rouge s'inquiétait?Au final,lajeune Neko aux cotés du prince ne semblait pas du tout aggressive,ni même un tant soit peu belliqueuse ou,tout simplement une mechante Neko espionne envoyée par la région Ouest pour trucider le prince.Si c'etait le cas,elle l'aurait fait bien avant d'atteindre les couloirs ou le trio hétéroclite se trouvait actuellement.D'aprés l'endroit d'ou ils venaient,et leur attitude commune a tout deux,il semblait evident qu'ils venaient déja de passer un petit moment a marcher côte a côte.Caleb ne pouvait pas determiner d'ou les deux jeunes gens venaient,mais aprés tout,si ils avaient marché un long moment,et que la neko etait une traîtresse,dont l'objectif etait d'assassiner le prince,elle l'aurait fait nettement plus tôt.Dailleurs,elle n'avait ni l'attitude effacée d'un traitre,ni l'atttude agressive dissimulée de l'enemi.Donc,Caleb en déduisit qu'on pouvait faire confiance a cette jeune fille.En meme temps,il resta tout de même méfiant.On n'efface pas aussi facilement cette bataille qu'il avait livré aux portes de son village,contre une enorme bande de Nekos.Pour lui,les Nekos etaient définitivement marqués du sceau de l'enemi bélliqueux et agressif,dont le but est de verser le plus de sang possible,encore,encore et encore.Toutefois,si,Caleb n'en doutait pas,cela s'appliquait pour la quasi totalité des Nekos,que ce soit sur Illea tout entier,ou simplement dans la région Ouest,Le jeune maître a l'épée faisait cas a part des déchus,ces derniers ayant choisi son propre camp,plutot que celui de la terrifiante soeur du prince blanc.Aprés tout,son amie d'enfance,Luna Bénédicte,n'etait -elle pas elle même une Déchue?Une Esprit déchue dans le camp du Prince?En meme temps,Esprit et Nekos,cela etait légérement different...Mais au final,cela restait des déchus.Et ca n'etait pas pour rien qu'on les appelaient "déchus".Ils n'etaient plus des membres de leur patrie,l'Ouest les rejetterait,les tueraient.Alors,l'Est etait leur seul espoir.

Finalement,le dur regard de Caleb finit par s'adoucir en regardant la petite déchue tenter de se faire toute innocente,a la maniére d'un chaton,ce que d'une certaine maniére,elle etait.Il se surpris lui même a croire en l'innocence de cette jeune fille,il faut dire qu'un chaton qui fait les grands yeux,cela passe difficilement pour un coupable.Alors,Caleb se detendit visiblement,et décida d'afficher un visage plus amical qu'a l'ordinaire,et de regarder le prince.Ce dernier semblait plutot heureux de tomber sur Caleb,dans l'immédiat.Caleb savait que le prince nourrissait pour lui un sentiment proche de l'amitié,ce dont l'épéiste etait plutot fier.Il aimait bien avoir des amis,que le souverain actuel de la région Est d'Illea,le considére comme quelqu'un d'agréable,cela lui donnait du coeur au ventre,et le rendait plus heureux que normalement.Le Prince Ankou Della'Morte avait beau être quelqu'un de trés amical,il n'en restait pasmoins un personnage difficilement accessible,a cause de son statut.Il n'empéche que Ankou accordait assez facilement sa confiance,pour preuve,il traînait une neko qui,sans être menacante,restait quand meme une parfaite inconne pour Caleb,et probablement pour le prince egalement.Mais bon,au final,Ankou faisait le bon choix,certainement....Non?

Lorsque le Prince aux cheveux blancs qui régnait sur la région Est prit une mine boudeuse,le jeune épéiste soupira en souriant.Apparemment,le prince semblait d'humeur a plaisanter.De son coté,la jeune Neko le regarda avec de grands yeux verts percants,etfinit par fixer le sol.Caleb eu un petit sourire.Finalement,la jeune fille etait quelqu'un de bien,non?

"Oh, Caleb, fit Ankou, changeant son habituel sourire en une moue faussement véxée, Tu ne me fais donc plus confiance à un tel point que tu te sens obligé de me rapeller à l'ordre?"

Caleb eu un petit rire discret,puis il passa sa main droite sur son cou,avant de se gratter l'arriére de la nuque.Il faisait souvent ce geste quand il ne savait pas vraiment quoi faire pour exprimer son humour.

"Je suis, même si cela ne semble pas être le cas, en plein travail,J'allais discuter de quelque chose d'important avec cette jeune fille."

Ah?Quelque chose d'important?En fait,le jeune épéiste eu quelques doutes,pendant un instant.Selon les dérniéres informations,la soeur du Prince,Annahita Della'Morte,entretenait une relation avec un certain Neko....Se pouvait t-il que le prince ai décidé d'imiter sa soeur?Les Nekos semblaient en vogue,dans la famille royale.....

Puis,Ankou reprit son petit sourire,avant de s'adresser a Caleb.

"Mais dis moi, tu avais quelque chose à me demander, où bien errais-tu au hasard en ces couloirs?"

Le jeune Homme commenca a traiter ses actions,ses paroles....Avant de soupirer et de regarder les deux jeunesgens face a lui.

Simplement que vous vous dirigez vers le Terrain d'entraînement,par la,Prince.La Salle du Trône et vos appartements sont de l'autre coté.Si tant est que c'etait la votre direction....

Puis,il porta son regard sur la demoiselle,et,chose assez fabuleuse,se mit a sourire.

Quelque chose d'important?Pas qui dépasse les secrets d'êtat j'espere.....Vous ne comptiez tout de même pas lui soutirer de l'argent?

Et enfin,il soupira,avant de regarder le prince,l'air enfin plus serieux.

Je venais simplement vous demander un cheval.Voyez vous,j'en ai legerement assez d'emprunter des bêtes de la cavalerie pour mes missions,je venait donc vous demander si je pouvait en avoir un propre.
Revenir en haut Aller en bas


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Sam 15 Aoû - 20:31

L'atmosphère plutôt tendue du début semblait s'être légèrement dissipée, et ça, Ankou ne pouvait que s'en réjouir.

Il fallait dire que lorsqu'il s'était écarté afin de permettre à Caleb et la jeune Neko qui l'accompagnait de se faire face, il avait appréhendé certaines réactions violentes de la part de l'épéiste de la Brigade Rouge. Pas qu'il ne craignait rien de la part de Yuuki, mais la Neko aux cheveux sombres semblait assez intimidée, et il doutait fortement du fait qu'elle soit assez bête pour provoquer un membre de Brigade Rouge, dans un lieu où elle était tout sauf la bienvenue. Voilà pourquoi Ankou avait plus craint de la part de Caleb, et lorsque ses yeux rouges sang avaient croisé le regard que Caleb avait en premier lieu lancé à Yuuki, il avait vraiment eu peur d'avoir fait une bêtise en les présentant ainsi. Mais finalement, le sourire était revenu sur les lèvres de l'épéiste aux cheveux rouges, et Yuuki s'était légèrement incliné devant ce dernier, en un signe de respect et de soumission. La Neko paraissait assez timide, mais le jeune homme aux cheveux blancs pensa que cela était plutôt une bonne chose. La timidté de Yuuki pouvait être prit par n'importe qui pour un signe de respect, et cela allait grandement l'aider à s'intégrer au sein du grand château de l'Est. Si elle avait été énergique et vive, cela aurait posé déjà beaucoup plus de problèmes. Enfin, tant que la franchise dont elle avait fait preuve devant lui en premier lieu ne ressortait plus trop par l'avenir, tout devrait bien se passer...

Enfin, en théorie. Il ne pouvait pas prévoir quelle serait la réaction des différents habitants du château lorsqu'ils apprendraient l'existence de Yuuki. De toutes façons, Ankou se promit de tout faire pour que Yuuki se sente bien là où elle avait décidé de trouver refuge. Si elle était là, c'était sans aucun doute pour vivre mieux, alors lui faire vivre un Enfer serait profondément cruel, inutile et injuste. Et ces trois adjectifs là, Ankou Della'Morte les détestaient vraiment.

Simplement que vous vous dirigez vers le Terrain d'entraînement,par la,Prince.La Salle du Trône et vos appartements sont de l'autre coté.Si tant est que c'etait la votre direction....

Woops...

Ankou retourna son regard vers le couloir où ils se trouvaient tout trois, à la recherche d'un quelconque indice pour vérifier si ce que disait Caleb était juste ou non. Ne trouvant rien en ce couloir aux motifs semblables à ceux des autres qui aurait pu lui indiquer où exactement en son château il se trouvait, le jeune Prince s'approcha d'une fenêtre qui se trouvait là, jetant un vague regard sur le paysage qui s'étendait sous ses yeux rouges. Un bout des jardins colorés qui entouraient la grande bâtisse était visible, et ce simple paysage suffit pour donner raison à Caleb. Ankou se détourna de la fenêtre avec un petit soupir, fermant ses yeux l'espace d'un instant alors qu'il murmura:

"Fatigué, je dois être fatigué, je n'arrive même plus à me retrouver dans l'endroit où je vis..."

Ankou entendit Caleb reprendre la parole presque juste après, mentionnant un secret d'état et de l'argent. Le sourire d'Ankou refit son apparition, et il releva sa tête blanche juste à temps pour croiser le regard vert de Caleb, qui lui demanda cette fois, la trace d'humour qui avait été présente dans sa voix à présent complêtement disparue:

Je venais simplement vous demander un cheval.Voyez vous,j'en ai legerement assez d'emprunter des bêtes de la cavalerie pour mes missions,je venait donc vous demander si je pouvait en avoir un propre.

Ankou pencha très légèrement sa tête sur le côté à l'entente de la requête de son Brigadier. Ah, un cheval pour lui seul...Ce n'était pas du tout la première fois que le dirigeant de la partie Est entendait ce genre de choses sortir de la bouche de ses soldats ou brigadiers. C'était normal, dans le fond, tout le monde préfèrait chevaucher un animal qui leur appartenait et avec lequel ils avaient une assez bonne relation. Ankou comprenait cela, et accorderait bien évidemment à Caleb ce qu'il désirait, après tout, il n'était pas le premier à qui il dirait oui pour cela, même si, personnellement, il trouvait cela complètement...ridicule.
Une telle pensée pouvait surprendre de la part du jeune Prince d'Illea, mais il avait ses propres raisons de penser cela d'une manière aussi catégorique. Ce n'était pas tant sa peur des chevaux qui lui faisait penser cela, mais plutôt l'inutilité qu'il voyait à faire cela. C'était vrai, si toutes ces personnes préféraient avoir un cheval qui leur appartenait, Ankou aurait lui mille fois préféré en prendre un différent à chaque voyage qu'il ferait. Parcequ'à partir du moment où on donnait un nom à son cheval, on commenceait instantanément à s'attacher à lui. Quand on ne s'occupait que de lui, quand on le flattait, quand on lui parlait...Tous ces petits gestes qui paraissent anodins, mais qui montrent tout l'attachement que vous avez à l'égard de cet animal. Mais Ankou trouvait ça stupide de s'attacher comme ça à un animal. Les missions étaient dangereuses, et les risques que le cheval soit bléssé ou tué étaient très grandes. Et si votre cheval était tué, celui auquel vous vous étiez attaché et dont vous vous étiez occupé des mois durant, vous allez forcément être triste. Si vous changez à chaque fois de monture, en revanche, vous n'avez pas le temps de vous y attacher, et par conséquent, s'il mourrait, vous ne ressentiriez aucune tristesse. C'était mieux de ne pas s'attacher comme ça à des animaux qui avaient de très forte chance de laisser la vie à chaque fois qu'ils sortaient hors du château.

S'attacher à un humain, ou à un Elfe, etc, cela paraissait tout à fait normal pour Ankou, on ne vivait pas sans amis, c'était quelque chose qui lui paraissait insensé. Mais s'attacher à un animal, qui a une espérance de vie aussi diminuée, cela lui paraissait complètement inutile, oui. Sans aucun doutes, ceux qui le faisaient avaient une autre vision des choses que lui, mais il n'allait sûrement pas lancer un débat avec ces gens là pour voir qui avait le plus raison. Parceque personne n'avait raison, en fin de compte. Mais pour lui, qui était aussi émotif, ce genre de pensée et d'agissement était la meilleure solution qu'il avait trouvé pour éviter de souffrir inutilement.

"Ah...fit-il, sortant brusquement de ses pensées, Je vois ce que tu veux. Nous réglerons ceci une fois que j'aurais réglé le problème de la demoiselle."

Ankou revint vers ses deux compagnons, s'éloignant de la fenêtre. Il regarda successivement Caleb, puis Yuuki, avant de reprendre la parole:

"Ne t'inquiète donc pas, notre conversation ne portera pas sur un hypothétique secret d'état. Enfin, je ne pense pas."

Evidemment que non. Ankou ne voyait pas bien pourquoi il aurait été obligé de mentionner de telles choses devant Yuuki, c'était insensé. Là encore, on devait tout à l'humour dont-il essayait de faire preuve en ce moment même.

"Merci tout de même, tu viens de nous éviter de devoir discuter dans le terrain d'entraînement. Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui, ma mémoire doit me jouer des tours, je confond tous les couloirs. Enfin, maintenant que je sais quelle direction prendre, tout devrait rentrer dans l'ordre." Dit-il pour conclure, avec un petit sourire.

Après avoir dit cela, Ankou se retourna vers Yuuki, lui adressant un autre sourire. Il ne voulait pas qu'elle se sente mal, même si la présence de Caleb avait l'air de déjà beaucoup l'intimider. Enfin, du moment que Caleb se contentait de lui sourire et gentiment lui adresser la parole, tout devrait aller. Pourquoi cela n'irait pas, de toutes façons?

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   Dim 16 Aoû - 17:59

Honnêtement, cette situation n’était pas des plus rassurantes.

De un parce que Yuuki était une Neko tout fraichement arrivée, et pas forcément bien vue non plus, et de deux parce qu’elle se retrouvait en compagnie de deux garçon qui inspirait tout deux le respect. Et autant dire que c’était déjà assez inquiétant. De plus, elle faisait certainement toute fine et petite à côté de ce grand homme aux cheveux rouges. Voir même un peu à coté du Prince. C’était assez intimidant. Et cela ne manquait pas de la marquer. Elle avait beau être une neko, elle faisait assez peureuse à côté de ses congénères dès qu’elle voyait quelqu’un de grand. Parce que sa race était petite, il fallait l’avouer. Mais malgré tout, les nekos étaient aussi arrogants et se fichait la plupart du temps de différences de tailles, attaquants et tuant sans peur des humains et des elfes. Oui, la plupart étaient ainsi. Toujours mener par l’effrayante Samyra vers des océans de sang rouge. Et les Nekos ne s’en plaignaient généralement pas. Sauf de rares exceptions. Exceptions dont Yuuki faisait, heureusement ou malheureusement, partie. Cela ne lui avait jamais plu tout cela. La politique de son clan l’avait toujours révulsé. En réalité, elle n’avait jamais été comme tout les autres Nekos. Parce qu’elle ne voulait pas tuer d’innocent. Parce qu’elle trouvait cela totalement nul et injuste. Bien entendue, il lui avait fallut énormément de courage et un minimum de force pour arriver à s’échapper des griffes de son clan. Pour rejoindre la frontière. Elle avait aussi du se cacher des humains et elfes, subit beaucoup de chose. Mais maintenant qu’elle était là, elle se rendait compte d’une chose. Elle était étonnamment froussarde. Effectivement, la jeune brune semblait être atteinte d’une frousse totalement anormale. De un, elle avait à moitié peur de tout les rats et souris qui surgissait toujours de nulle part. De deux, elle avait peur du regard des humains et des elfes. Et de trois, elle avait peur des grandes personnes. Oui, c’était totalement stupide.
Mais la petite demoiselle avait une peur maladive des personnes mesurant plus de huit centimètres de plus qu’elle. Et autant dire que c’était facilement des hommes. Déjà que Yuuki se trouvait assez grande pour une Neko, voir tout ces gens qui la dépassait d’autant… Et bien, cela la dépassait. Elle avait toujours peur de ne pas pouvoir se défendre si jamais il lui arrivait quelque chose. En étant une déchue, elle n’allait certainement pas être très bien vue et la petite brune aurait certainement un mal fou à se faire à cette menace qui allait sans doute planer au dessus de sa petite frimousse.
Oui, c’était effrayant, mais d’une certaine manière, moins que l’Ouest.

Enfin, il était vrai que la courageuse déchue qui avait réussie une traversée miraculeuse se sentait d’un coup toute minable et minuscule.

C’était pour cela qu’elle avait certainement été (agréablement) surprise de voir que le Prince était petit et fin. Enfin, il était plus grand qu’elle, mais pas beaucoup plus. Elle qui l’avait imaginé très grand et fort… Et bien, un peu dans la même carrure que le jeune homme aux longs cheveux rougeoyant. Comme si ces deux là avaient échangés leurs rôles. C’était… Amusant oui, très amusant. De plus, c’était visiblement Caleb qui guidait le pauvre Prince qu’autre chose à présent. Encore une chose amusante qui aurait pu la faire sourire… Si elle n’était pas captivée par le sol et par la hauteur du rouge. Ce n’était sans doute pas de sa faute, mais la jeune demoiselle semblait être totalement imprévisible, et aujourd’hui était son jour de frayeur. Déjà qu’elle s’était fait peur avec le Prince en le reconnaissant pas… Et maintenant, elle avait la frousse devant ce jeune homme. Et bien, et bien… Il avait beau avoir l’air gentil, elle ne voyait peut-être pas assez bien son visage pour en être effrayer.

Oui, elle était totalement ridicule. Tout du moins, très différente des autres Neko. Oui, totalement l’opposé même… Et elle en était assez fière, d’une certaine manière.
En revanche, si elle avait pu être juste un peu moins froussarde…

Enfin… La voix, qu’elle trouvait définitivement effrayante, visiblement bloquée dans sa façon de pensée, du jeune homme aux cheveux rouges repris :


« Simplement que vous vous dirigez vers le Terrain d'entraînement,par la,Prince.La Salle du Trône et vos appartements sont de l'autre coté.Si tant est que c'etait la votre direction.... »

Oh… Encore une chose dont on aurait pu rire. Mais c’était le Prince, tout de même. Elle suivit doucement des yeux les pas du jeune dirigeant. Il allait visiblement vérifié à la fenêtre. Totalement normal, oui. Parce qu’en regardant les couloirs, même attentivement, on ne pouvait pas savoir réellement ou l’on était. C’était simple, tout se ressemblait. Qui avait eu cette idée si farfelue de faire un aussi grand bâtiment sans aucune distinction que l’extérieur ? Et certainement les pièces aussi. Si toutes les pièces se ressemblaient, ce serait certainement la plus triste « œuvre d’art » qu’elle n’avait jamais vue ou entendu parler. Oui, ce serait très triste.
Yuuki entendit à peine les murmures d’Ankou, disant visiblement qu’il était fatigué que de nouveau, la voix de Caleb résonnait :


« Quelque chose d'important?Pas qui dépasse les secrets d'êtat j'espere.....Vous ne comptiez tout de même pas lui soutirer de l'argent? »


Elle releva brusquement la tête, comme outrée. Mais en le voyant sourire, elle comprit bien vite qu’il rigolait certainement. Yuuki agita sa tête de droite à gauche, signe de négation, avec un petit sourire en rabaissant la tête. En fait, on ne voyait quasiment plus que ses longs cheveux noirs qui s’agitaient, ainsi que ses oreilles qui ne cessait de s’agiter. Il expliqua ensuite sa présence au prince. Le mot « cheval » fit tressauter ses oreilles de Neko. Yuuki comprit de la conversation qu’il voulait un cheval pour lui seul. Woh… Il devait être assez important dans le château tout de même.
Ce a quoi Ankou répondit qu’ils régleront ceci après avoir régler son propre problème. Oui, oui… Elle n’allait pas rester gratuitement au château quand même…

La brune suivit avec attention les pas d’Ankou qui revenait près d’eux. Elle continuait de regarde obstinément les pieds des deux garçons ainsi que les siens. Comme si c’était réellement intéressant de remarquer qu’elle avait réellement des petits pieds… Et bien, oui, visiblement, cela lui semblait passionnant ! Cette fois ci, ce fut la voix de Ankou qu’elle entendit retentir à coté d’elle.


« Ne t'inquiète donc pas, notre conversation ne portera pas sur un hypothétique secret d'état. Enfin, je ne pense pas. »

De l’humour, de l’humour. Elle savait que ce n’était que cela mais elle osa finalement relever un peu la tête afin de regarder avec attention Caleb et le Prince. Une première frayeur passé, Caleb ne semblait plus lui en vouloir pour sa race en tout cas. Mais Yuuki continuait de rester sur ses gardes… Ou enfin, de rester la queue entre les jambes, oui.
Et encore une fois, Ankou reprit la parole. Les gens de haut rangs parlait beaucoup et bien, c’était beau…


« Merci tout de même, tu viens de nous éviter de devoir discuter dans le terrain d'entraînement. Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui, ma mémoire doit me jouer des tours, je confonds tous les couloirs. Enfin, maintenant que je sais quelle direction prendre, tout devrait rentrer dans l'ordre. »


Ah oui, c’était vrai… Donc si Caleb n’avait pas été là, ils se seraient réellement perdus. Mais plus elle le regardait, plus elle se sentait intimider. Il fallait qu’elle trouver quelque chose pour arrêter de stresser. Du coup, inconsciemment sans doute, elle allongea la distance de son bras et attrapa la première chose qui lui tombait sous la main. Et cette chose semblait être un bout de la manche du Prince. Sur le coup, elle ne réalisa pas, serrant fort le morceau de tissus. Elle avait l’air d’une enfant apeuré par le grand méchant loup. En tout cas, il était certain que le Prince devait commencer à comprendre que la jeune demoiselle était totalement imprévisible.

Et ça, si il ne l’avait pas encore compris, cela devenait compréhensible…


[Et voila, la manche XD]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdue et... Maladroite^^.[TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» "La Route Perdue"
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» Cybèle, l'elfe perdue
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Perdue en pleine campagne [Kyle Kain] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Royaume de L'Est :: Château royal :: Les couloirs-