AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One more time.[Le titre sans rapport...PV Karin.XD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage


Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥

Masculin Nombre de messages  : 178

Localisation  : Dans mes appartements. Je vais... Dormir.
Emploi/loisirs  : Pas mes cours, en tout cas, je suis trop fatigué pour ça...=___x'
Humeur  : ... *Pousse un long soupir*

Inscrit depuis le   : 13/12/2008
avatar
Dirigeant outrageusement beau qui vous éblouit par sa beauté~♥


Feuille de personnage
Age: 17 ans, j'en aurais 18 cette année.^^
Race: Humain, qui ne désirerait pas être autre chose qu'un humain.^^
Arme / Pouvoir  : Je me bats avec une épée. Mais je sais manier d'autres armes, bien entendu.u__u

MessageSujet: Re: One more time.[Le titre sans rapport...PV Karin.XD]   Lun 24 Oct - 3:32

Ankou était une personne qui avait tendance à idéaliser la réalité. Il ne le niait pas, il avait énormément de mal à voir les choses telles qu'elles étaient. Et pourtant, souvent, il se laissait aller à la tristesse et broyait du noir. Peut-être était-ce pour cela qu'il avait envie que tout soit rose autour de lui? Il ne savait pas. Et le pire, c'était qu'il n'y avait pas de remède à son mal. Le jeune homme aux cheveux blancs avait essayé d'adopter le point de vue de sa sœur, un point de vue qui allait bien mieux à un futur dirigeant que le sien, mais il n'avait jamais réussi à la comprendre. Il savait qu'Annahita était, objectivement parlant, une meilleure souveraine que lui. Elle était ferme, savait prendre des décisions sans sembler en éprouver le moindre mal, et n'angoissait ni ne criait pour un rien. Tout son contraire, en somme! Ankou se demandait parfois ce qui avait cloché à leur naissance, pour qu'il soit aussi peu débrouillard et sa sœur si capable. Il cherchait de la reconnaissance, et souvent il la trouvait, mais quand il la trouvait il ne pensait pas la mériter, le faisant se sentir encore plus minable. Oh, certains l'admiraient, car il était indéniablement intelligent, et beau aussi. Mais il ne se trouvait honnêtement pas meilleur qu'un autre, alors ces attentions le gênait plus qu'elles ne le comblait. Ankou Della'Morte était un idéaliste qui aurait voulu que la paix soit universelle et que chaque habitant de son royaume puisse manger à sa faim. Des rêves qui resteraient à jamais des chimères d'enfant. Maintenant qu'il était adulte, il aurait du pouvoir s'en débarrasser, mais il fallait croire que c'était encore au dessus de ses forces. Bien...Tout le monde avait besoin de se raccrocher à quelque chose de rassurant de temps à autre, n'est-ce pas? Lui, c'était ce qu'il faisait en permanence. Alors là, tout de suite, même s'il savait que ça pourrait ne pas se produire et qu'il devait avoir autant d'importance aux yeux de Karin qu'un banal oiseau venu se poser sur le pavé usé par des siècles d'utilisation...

Il avait envie de croire que s'il revenait, ça lui ferait plaisir de le revoir, et qu'elle se souviendrait de son nom. Peut-être était-ce un peu trop demander? Après tout, il n'était personne en particulier pour elle, à part une vague connaissance qu'elle oublierait vite. De plus, bien qu'elle ait dit l'apprécier un minimum, il était à ses yeux un 'riche condescendeur' et par conséquent, elle n'aurait peut-être pas envie de devenir son amie. Pour Ankou, qui avait besoin qu'on l'aime, cette constatation le rendit étonnamment triste et mélancolique.


« Qui sait ? Enfin, perso, je crois pas, mais bon. Oh, c’est pas que je te déteste carrément, hein, mais je crois que t’as pas vachement envie de revenir, en fait. Laisse tomber les politesses… »


Ankou fronça légèrement les sourcils, quelque peu indigné. Les politesses? Aussi étonnant que cela aurait pu lui paraître, il avait vraiment envie de la revoir. Il la trouvait sympathique et quoi qu'un peu brusque, elle lui était tout de même agréable. Il n'était pas habitué à parler à des personnes ayant autant de répondant, aussi était-ce un peu nouveau pour lui et ne il ne savait pas bien comment réagir, mais il trouvait cela plaisant. Le garçon aux yeux grenats fut de nouveau peiné par cette manière crue de dire les choses, mais du avouer qu'à sa place, il aurait pensé la même chose. N'avait-il pas pensé cela, d'ailleurs? Qu'elle n'avait pas sûrement pas envie de le revoir. Il en allait de même pour elle, évidemment.

Évidemment.


« Mais si tu tiens quand même à revenir, achète au moins quelque chose. Y a que les clients potentiels que j’ai pas le droit de faire fuir, les autres, je peux les traumatiser comme je veux. Bonne journée… ? »

Ankou étira ses lèvres en un sourire chaleureux, serrant la main que la jeune femme aux cheveux blonds lui tendait. Certes, s'il revenait, ce serait en tant que client. Même s'il n'avait pas besoin de fleurs, en discutant avec Karin, il lui faisait perdre un peu de son temps. Quoi de plus normal que de la remercier en lui achetant quelque chose? Bon, après, il ne savait pas exactement comme il allait pouvoir rentrer avec les fleurs sans avoir l'air d'un imbécile, mais...Il trouverait bien un moyen. Après tout, il parvenait à sortir accoutré de la sorte sans se faire voir, alors rentrer avec des fleurs ne devrait pas être si difficile que ça. Du moins, il se plaisait à le croire, parce que si jamais quelqu'un le voyait revenir avec des fleurs dans les mains...Il ne préférait même pas songer à ce que cette personne irait s'imaginer.

« La prochaine fois, je viendrais en tant que client, oui. Comme ça, tu n'auras pas le droit de me mettre dehors sous prétexte que je suis trop riche pour une si petite boutique, n'est-ce pas? »

Ankou tourna sa tête vers l'entrée de la boutique, et les personnes qui marchaient sur le trottoir, pressées, toujours plus pressées. Regardant cet amas de personnes qui allaient et venaient, il se dit que passer inaperçu dans cette foule était chose aisée. Il se retourna vers Karin, et son sourire s'agrandit. Ils se reverraient.

« Je te souhaite à toi aussi une bonne journée. Et même si tu penses que mes paroles ne sont que de vulgaires formules de politesses, saches que tu te trompes. Même si tu ne me croiras peut-être pas. »

Avec un petit signe de tête, il pivota sur ses talons pour sortir de la boutique. Une fois au dehors, il jeta brièvement un dernier regard vers Karin, avant de se faire happer par la foule impatiente. Il leva ses yeux vers le ciel trop bleu, et se prit à sourire bêtement. Bon, peut-être que cette journée s'annonçait mieux que ce qu'il avait cru au début.

[Mon poste est nul, mais j'y arrivais pas, alors soit indulgente!XD]

_________________

JENKOU 4EVER:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illeaworld.forumactif.com


Castratrice de Princes

Féminin Nombre de messages  : 35

Localisation  : Alors, chez moi ou au travail, ou en ville... Bon, mon travail est en ville aussi, mais on se comprend !
Emploi/loisirs  : M'améliorer en cuisine. Pour l'instant, je vais faire un repas au lapin d'Aleksander.
Humeur  : Bah, bonne j'imagine. Pas mauvaise, en tout cas !

Inscrit depuis le   : 24/08/2009
avatar
Castratrice de Princes


Feuille de personnage
Age: 18 ans
Race: Humaine
Arme / Pouvoir  : Pratique des arts-martiaux

MessageSujet: Re: One more time.[Le titre sans rapport...PV Karin.XD]   Mar 25 Oct - 13:16

[Finish, et t'en fait pas, ton post sera toujours mieux que le mien. M'enfin, bon, ça fait toujours plaisir de clore quelque chose, hein ? Ca donne l'impression d'avancer...XD
]


Il n’était pas méchant, c’était déjà ça de pris. Karin ne le croyait pas lorsqu’il disait avoir envie de revenir : la boutique dans laquelle elle travaillait n’avait ni prestige ni grande renommée, et si elle ne mettait pas en doute la qualité de ce qui y était produit, elle savait que la « réputation » comptait plus que le reste aux yeux de la bourgeoisie. Dire que l’on a acheté ceci ou cela plus cher, à quelque endroit mieux coté. Comme c’était stupide ! Une nouvelle preuve de leur manque de logique : ils criaient sur tous les toits qu’ils n’avaient pas fait une bonne affaire et semblaient en tirer un plaisir complètement déplacé. Elle, était plutôt de ceux à aller se vanter d’avoir négocié un gilet la moitié de son prix, d’avoir trouvé une petite boutique intéressante entre deux bâtiments. D’autant qu’elle savait avoir raison : ces pauvres crétins de riches, ils étaient pingre tout en dépensant des rivières d’or pour rien du tout ! Il ne fallait pas s’en plaindre, cela pouvait leur profiter de temps en temps, à eux autres. Pas très souvent, elle le concédait, mais tout de même.

La blonde ne put retenir un sourire ravi toutefois à l’idée qu’elle venait peut-être de débaucher le client d’une très grande fleuristerie. Ah, bien fait ! Elle était plus douée que leurs vendeuses emmitouflées dans des robes à dentelles, enrubannées des pieds à la tête –d’ailleurs, elle se permettait de remettre en doute l’utilité de ce style de tenues au travail ; ce n’était pas le summum du pratique, il fallait le reconnaitre. Et le tout sans léchage de bottes, s’il vous plait ! Après ce qu’elle lui avait dit, ce garçon devait avoir un sérieux problème s’il projetait réellement de passer, un de ces quatre. Karin n’avait en effet pas fait preuve de la plus grande amabilité…, aussi penchait-elle clairement pour la thèse de la pure politesse. Ces gens-là étaient des hypocrites finis, tellement conditionnés par les bonnes manières que l’on s’était évertué à leur rentrer dans le crâne qu’ils en oubliaient l’existence d’une appréciable vertu nommée « spontanéité » et de cette denrée, si rare de par chez eux, que l’on appelait « honnêteté ». Elle ne blâmait pas le brun pour ça, il ne fallait pas non plus exagérer. La faute incombait à tout le monde et à personne, pas à lui personnellement.


« La prochaine fois, je viendrais en tant que client, oui. Comme ça, tu n'auras pas le droit de me mettre dehors sous prétexte que je suis trop riche pour une si petite boutique, n'est-ce pas? »

Karin rit de bon cœur. Le mettre dehors ? Oui, c’était exactement ça ! S’il achetait quelque chose elle n’aurait plus le droit de rien dire, sans quoi elle se ferait houspiller par sa patronne –qui n’aimait pas, du reste, que son employée fasse fuir les clients en courant. C’était en tout cas ce que la jeune Blaze supposait : elle ne l’avait jamais –ouvertement– fait. Tant qu’ils ne restaient pas longtemps, elle n’en avait pas le temps et, de manière générale, ce n’étaient pas de riches entrepreneurs qui passaient le seuil de l’humble boutique de fleurs.

« Je te souhaite à toi aussi une bonne journée. Et même si tu penses que mes paroles ne sont que de vulgaires formules de politesses, saches que tu te trompes. Même si tu ne me croiras peut-être pas. »

Butée, Karin rejeta d’emblée l’idée qu’il dise la vérité, allant jusqu’à trouver que pousser la supercherie aussi loin était disgracieux. Et puis quoi, encore ? Elle n’était pas une de ces petites dindes qui croyaient tout ce qu’on pouvait leur dire en gloussant. S’il revenait, tant mieux, elle n’était pas du genre à cracher dans la soupe. Mais, songea la blonde en rejetant une mèche de cheveux rebelle, elle ne comptait pas l’attendre pour autant. Sitôt le jeune homme parti, elle leva les yeux au ciel, et sa première pensée fut pour la chaleur qui restait toujours aussi écrasante. La seconde fut pour la foule compacte dans la rue ; ils avaient bien de la chance, eux ! Elle inspira un grand coup, histoire de son donner du courage, avant de récupérer un sourire volontaire et relever la tête : elle devait bien finir sa journée, autant le faire dans la bonne humeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

One more time.[Le titre sans rapport...PV Karin.XD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Un truc sans rapport avec OGame
» USAID ap envesti nan planing familyal ann AYITI
» Crash apres 4 ecran titre sans message d'ereur
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Royaume de L'Est :: Esidir :: Les rues-