AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 KRARMIA Anthony {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



avatar
Invité


MessageSujet: KRARMIA Anthony {V.1}   Dim 20 Sep - 23:22

Votre personnage

Nom:Krarmia

Prénom:Anthony. Mais ce n'est pas son prénom officiel, c'est juste celui qu'on lui donne. Sinon, son vrai prénom c'est... Bah, faut lui demander XD.

Age: 17 years!

Race: Humain cannibale pur jus!-Juste humain, ça me suffira bien =='.

Camp:A l'Est, chéri, à l'Est...

Arme (ou pouvoir): Une arme? Il en une, évidement. Il a depuis longtemps des tonfas. Deux bâtons en acier avec des pics dissimuler à l'intérieurs. C'est très utile, même si il n'en a pas beaucoup besoin. Il ne compte pas s'engager dans l'armée, de toute manière. Mais c'est utile pour se protéger. Si la guerre venait d'elle même, il n'aurait pas le choix. C'est un cadeau de son père. Il les garde assez précieusement. Et il peut aussi se balader avec des menottes. Ne cherchez pas où ils les trouvent, ce serait bien trop étrange... XD

Fonction:Une... Une fonction? Et bien... Tout d'abord, c'est un villageois, un peu aisé... Ensuite, il étudie. Mais pas à l'école, ça coute trop cher... Et puis, parfois, il fait des petits boulots, surtout en cuisine... Mais c'est un villageois quoi^^.

Lieu de résidence (Esidir, Litinna, le château...): Esidir, parce que.. Parce que c'est bien...=P

Description physique (4 lignes complètes minimum): Et bien, et bien… Un mot pour décrire le physique de Anthony ? Beau serait peut être un peu trop. Disons qu’il est attirant. Il a son style, un style particulier. Ca plait où ça ne plait pas. Chacun son opinion. Une personne aimera, l’autre d’après détestera. Oui, cela dépend. Enfin, lui se trouve bien, pas particulier. Mais il faut avouer que la nature ne l’a pas abandonné ! Le jeune homme possède des cheveux noirs, que l’on pourrait qualifier de mi long, surtout pour un homme. Ils sont en bataille, mais plutôt bien coiffés tout de même. Ils sont bien plats, lisses. Et il ne supporterait pas, ou très mal, de les voir bouclés. Brouh, quelle horreur. Sa sœur avait bien essayé, mais ce fut une catastrophe monumentale. Effectivement, il ne ressemblait pas à grand chose, ainsi bouclé. Il perdait tout son charme naturel. Et c’était assez ennuyant, bien qu’il n’y fasse pas spécialement attention. Ensuite, ses yeux. Ah, eux… Ses yeux ne sont pas petits, un peu plissés en revanche. On a l’impression qu’il ne les ouvre pas tout le temps en entier. Jamais d’ailleurs. Comme si il n’était pas attentif. Mais c’est juste naturel. Ils sont… On ne peut pas clairement dire une couleur en réalité. Bleus, gris… Peut-être violets, si l’on regarde bien. C’est assez étrange. Lorsque l’on croise son regard, on n’a pas forcément envie de le soutenir, mais c’est toujours compliqué de s’en détacher. Quelque chose qui attire, la lueur espiègle dans ces yeux, peut-être. Il est vrai que l’on verra rarement ses yeux ternes. On arrive toujours à lire quelque chose dedans. Même si c’est souvent une sorte de… D’on ne sait qui semble témoigner de ce qu’il pense souvent. Et comme il ne trouve pas souvent de personne qu’il apprécie, ce qui reste le plus souvent imprimé dans son regard est souvent un peu d’hautaineté, d’indifférence. Parfois même de la pitié. Mais pour voir tout cela, encore faudrait t’il s’attarder sur son regard. Ce sont souvent les personnes qu’il apprécie qui le regarde réellement dans les yeux. Et là, il a un regard bien différent. C’est exactement ce qui est bien avec Anthony. On sait, ou pense, très facilement ce qu’il pense si on se concentre un peu. Mais croyez le ou non, c’est assez compliqué de soutenir son regard. Et généralement, sauf cas extrême, ce n’est pas lui qui les détourne en premier.
Ensuite, le jeune homme est tout a fait bien pour son age. A 17 ans, il est parfaitement dans la bonne tranche. Du haut de son mètre 75, il est même plutôt grand. Pas qu’il fasse une très grande taille, mais c’est simplement qu’il a encore un peu de temps pour grandir. Et puis, à quoi cela sert-il d’avoir une grande taille ? Regarder les gens de haut ? On peut très bien le faire en étant petit. Les nobles et autres personnes de ce genre ne sont pas tous grands… Et pourtant. Enfin, avec cette taille, son poids semble assez léger. Il ne pèse que dans les environs de 64 kilogrammes. C’est certain qu’il n’est pas une bête de muscle ! Il ne possède pas un pet de graisse en plus. Il a une fine musculature, mais c’est tout. De toute manière, ce n’est pas comme si il en avait besoin. Ceux qu’il voyait comme ça, il voyait très bien comment ils s’en servaient au village. Juste pour impressionner. Comme ceux qui parlent et qui n’agissent pas. C’est tellement stupide… C’est pour cela que le jeune garçon privilégie un physique fin un minimum taillé. Pour garder la pêche, il doit quand même faire quelques efforts, non ?
Son teint de peau est plutôt pâle, blanc, surtout en hiver. Il ne bronze pas très bien mais réussie parfois à avoir un teint un peu halé en été. En réalité, sa peau est très sensible et n’apprécie pas trop le soleil. Du coup, il évite de trop s’exposer au soleil pour ne pas souffrir de multiples coups de soleils. Ce n’est jamais très agréable… Il possède un beau visage, fin, ovale, avec un nez droit et des lèvres fines. Un garçon, aucun doute de ce coté là ! Anthony a toujours eu comme une étrange aura derrière lui. Comme l’aura d’un délinquant. C’est étrange, il ne l’est pas du tout ! Mais peut-être que ces yeux ou quelque chose comme ça font cela. Ses sourcils souvent froncés, son regard, son sourire. Oui, parce que son sourire, soit il semble moqueur et arrogant, soit noir, soit totalement doux et aimant. Sauf que justement, le dernier, il a du mal à sortir ! C’est ainsi, et pas autrement, il n’y peu pas grand-chose.
Avec ce physique plutôt léger, Anthony s’habille… Bah, avec ce qu’il trouve. Parfois, il n’a pas le choix d’enfiler d’étrange tenues… C’est amusant de le voir avec un pantalon, des chaussettes, des bottes, un débardeur, un t-shirt à manche longue, une veste sans manche, une grande écharpe autour du coup… C’est très impressionnant de voir ce qu’il peut bien sortir de ses placards ! Mais généralement, il s’habille plutôt bien. Il a beau ne pas être riche, il n’est pas au point de s’habiller avec des vêtements tout déchirés. Il n’a pas vraiment de style, mais il est plutôt sobre. Noir, blanc. La couleur, il limite. Le bleu, le violet parfois, le rouge aussi. Il n’aime pas spécialement cela. Il n’aime pas spécialement cela. Il n’aime pas se faire remarquer par son physique, alors, il reste plutôt discret. Supportant plutôt bien le froid, on le voit rarement avec plus d’une veste lors de l’hiver. En revanche, il aime beaucoup les écharpes et les gants. Il aime bien la chaleur, en fait. Et vu qu’il a l’air plus ou moins froid… L’habit ne fait pas le moine !
Parfois, il met des lunettes, pour lire généralement. Lorsqu’il est sérieux, ce que l’on voit rarement, il presque impossible de le faire rire ou de lui parler sans se faire envoyer balader. Aussi, il est très doué pour déformer son visage et faire des grimaces. Bien qu’il rigole rarement, il fait beaucoup rire les autres et cela le fait sourire. Son sourire sincère semble assez rare, alors, on en profite. C’est ainsi, bien qu’il soit plein de vie, il a du mal à s’exprimer avec son physique… Autrement qu’avec ses poings^^. Parce qu’il est assez bagarreur alors il n’est pas rare de le voir égratigner ou avec un pansement. Et il a les os solides, malgré sa carrure fine. Heureusement, ou il se serait déjà pas mal cassé !
Il n’a rien de spécial. Cicatrices ou tache de naissance, il a éviter cela. Non, il est définitivement normal. Si l’on enlève ses airs d’arrogant délinquant bagarreur rebelle et son beau visage, il ressemble à n’importe qui d’autre.


[Oh, un avatar... J'me suis toujours demander à quoi sert cette partie, xDDD.]

Description morale (4 lignes complètes minimum):Que l’on soit tout de suite très clair. D’Anthony, il ne faut pas attendre de trop. Ou alors, la déception sera certainement au bout. Il s’agit d’un être vivant. Qui plus est, humain, mais ça, c’est totalement à part. En bref, personne n’est parfait, nanani, nanana… Tout le monde connaît cela par cœur, non ? Très bien, parce que en partant de ce principe, Anthony déteste cette phrase. Le rabâcher tout le temps lui semble totalement inutile et relève la stupidité humaine. Enfin, selon lui.
En tout cas, Anthony possède des défauts. Bon, et des qualités, bien entendu, ce serait trop noir si non. Et le pauvre garçon ne serait pas intégrer, tout seul, dans son coin, en broyant du noir… Normalement, ce n’est pas le principe d’un être vivant. Si on prenait dans la norme, bien entendu. On n’est jamais à l’abri de gens un peu étrange qui adorerait la solitude. Enfin, généralement, les hommes aimaient bien être entourés. Enfin bref. Commençons par les défauts. On apprécie toujours mieux les qualités après les défauts, non ? Trêve de blabla, voici donc le bonhomme !
Anthony est un peu égoïste. Ce qui consiste à ne pas aimer, ou ne pas vouloir, partager avec les autres ce qu’on considère comme sien. Voir même ce qu’on ne considère pas comme sien. Du coup, il est possessif et assez avare de son argent. C’est ce qu’entraîne l’égoïsme, et qui lui semble parfaitement normal. Il a beaucoup de mal avec la notion de partage sur ce qui est à lui. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est extrêmement jaloux. C’est sa- Ou son =P- petite amie ! Ce qui est une des causes principales de ses ruptures, en plus de son impatience. Et bien oui, il est impatient d’ailleurs. Tout de suite maintenant, ou jamais. Malgré le fait que lui même sois assez flemmard. C’est ainsi. Ce qui lui donne la faculté de s’énerver assez vite d’en venir très rapidement aux poings. Enfin, impatient… Il faut ensuite voir un tas de condition, de facteurs, d’éléments déclencheurs… Il y a tellement de choses qui peuvent faire rapidement chauffer les esprits. Sans mauvais jeux de mot envers ses ennemis, bien entendu. Donc, reprenons. Il est assez bagarreur est a bien du mal à garder son sang froid. D’ailleurs, il a une expression favorite assez étrange consistant généreusement à dire qu’il va vous mordre à mort. D’où cela lui vient-il ? Mystère et boule de gomme. En tout cas, le jeune homme déteste être dérangé dans son sommeil ou en pleine activité. Mais même si il réagit très vite, ça ne veut pas pour autant dire qu’il va se mettre à hurler et frapper tout ce qu’il trouve. On peut considérer cela comme un défaut, puisqu’il s’énerve calmement, diront nous. Ce n’est pas très bruyant, mais bien souvent, pas mal blessant. Anthony qui se fâche, c’est toujours assez… Non pas forcément violent, mais réfléchi et généralement assez douloureux. Enfin, il est certain qu’il n’irait pas aller se mesurer à des Nekos au front. C’est bien évident qu’il est juste un champion des rues, si l’on ose dire. Lorsqu'il trouvera plus fort que lui... Blablabla… Ensuite, Anthony est quelqu’un qui n’aime pas spécialement la compagnie des autres, surtout de ceux qu’il ne connaît pas spécialement, mais ne pourrait pas vivre sans d’autres. Il possède un esprit de contradiction plutôt puissant d’ailleurs. Et il ne peut pas s’empêcher de juger les autres au premier regard. Malgré le fait qu’il n’apprécie pas qu’on le fasse sur lui-même, c’est toujours plus fort que lui. Il lui arrive de s’arrêter capricieusement dessus, ou de vouloir en savoir plus et se faire une autre impression.Mais voila, il est assez capricieux. Et flemmard aussi. Parfois, il ne prend pas la peine de faire certaines choses qui semblerait essentiels aux autres. Il ne ressent pas la besoin de devenir ami avec tous ceux qu’il rencontre, loin de là. La routine et tout, cela ne le dérange pas. Ce n’est pas un aventurier et ce serait mentir de dire que c’est un grand courageux. Il est, certes, audacieux, mais généralement, cela se stop là. Il peut être arrogant, mais en général, il se cache tranquillement derrière son voile de froideur, de mystère. Certes, cela peut sembler un peu étrange. Mais qui était réellement franc avec lui-même et avec les autres ? N’importe qui qui lui dirait cela, il ne le prendrait pas au sérieux et il lui rirait au nez. Bon, cette personne aurait eu le mérite de le faire rire. Mais d’un rire jaune. Ce qui est généralement, assez déplaisant tout de même. Et Anthony est quelqu’un de relativement déplaisant. Il sourit peu, parle peu, et lorsqu’il parle, ce n’est pas souvent pour dire des mots d’amours, il est assez moqueur, il est pas mal feignant, froid, pas toujours motivé et arrogant. Si on mettait coté de lui un étudiant souriant avec une joie de vivre immense, le contraste serait flagrant. Comme si l’on mettait une grande blonde aux yeux bleu eux cotés d’une petite brune aux yeux marrons. Exactement la même chose, oui. Et enfin, Anthony est quelqu’un de très fort mentalement sur qui les insultes semblent rebondir. C’est très, très énervant, il faut l’avouer. Mais il est juste trop fier pour avouer que quelque chose l’aille blessé. D’ailleurs, il ne pleure pas non plus.
Mais assez parler de ces défauts qui ne font que le rabaisser. A présent, vous êtes juste prévenu de son mauvais coté. Mais tout le monde à ses bons cotés. Heureusement d’ailleurs.
Pour sa part, Anthony a beau avoir un tas de défauts, c’est ce qui fait justement son humanité. Oui, car il est très humain. Autant dans sa race que dans son caractère. De ce coté là, on pourrait dire que tous ceux, même de races différentes, ont tous des traits d’humains. Mais ceci est autre chose. Le jeune garçon est donc humain dans ce qu’il est. Ses actes et ses sentiments suivent ceux d’un humain normal. Mais comme personne ne se ressemble, il a toujours un tas de truc pour les différencier. Après les défauts, voici donc une deuxième manière d’exprimer les différences dans les qualités.
Par exemple, Anthony est quelqu’un de loyal. Ce n’est pas non plus un lâche. Même si il a peur, qu’il tremble de tout les membres de son corps, ce n’est pas dans son genre d’abandonner un ami- voir même un inconnu- dans une situation dangereuse. C’est une de ces appréciables qualités d’ailleurs. Il a aussi le sens des promesses et n’en a jamais rompu aucune. Lorsqu’il accorde sa confiance à quelqu’un, il se dévoue à cette personne. Bien que ce soit compliqué –généralement, même ses petit(e)s ami(e)s n’ont pas son entière confiance, parce que ça ne dure pas toujours très longtemps^^-, par la suite, il devient très proche avec cette personne et sort une personnalité plus agréable que d’habitude. On est d’ailleurs très surpris parce qu’il a la manie de décider du jour au lendemain d’être plus proche, plus gentil. Incompréhension garantie !C’est aussi quelqu’un de très dévoué à ses amis et il sait parfaitement avec qui il a une dette. Et il la repaie toujours, sans problème. Il a aussi une faculté plutôt captivante pour déceler ceux qui lui mentent et ceux qui n’ont pas toujours de bonnes intentions. Il en reste loin et préfère que les gens de sa famille ne soient pas mêlés à ces amis. Peut être une question de principe, mais il apprécierait tout de même moyennement que sa sœur sorte avec son meilleur ami, bien entendu.
Le jeune homme est aussi quelqu’un qui réfléchi, mais bien. Il a d’ailleurs appris à lire et écrire presque tout seul. C’est quelqu’un de très cultiver sans pour autant le montrer ou prendre la grosse tête. Il préfère largement se taire et garder tout pour lui. Ce n’est pas quelqu’un de prétentieux et il est même assez modeste. Il ne voit aucun intérêt à vanter et grossir ses qualités, sincèrement. Il n'est pas orgueilleux. On l’accepte comme il est ou on ne l’accepte pas, point. Il a beau ne pas être très sociable et à l’aise en société, c’est surtout avec bon nombres d’adulte. Il se montre bien souvent plus détendu avec les adolescents. Ce qui explique bon nombres de ces conquêtes aussi. Parce que d’une certaine manière, visiblement, son caractère attire comme une mine d’or. Parfois même, s’en devient énervant. Enfin, ce n’est pas non plus comme si il attirait tous ceux du quartier… Et visiblement, cela attire encore moins « l’amour » de sa vie, comme ils se le disent si moqueusement entre amis… Enfin, enfin, fermons cette parenthèse pour terminer cette longue description de son caractère.
Donc, il est relativement sociable. Toujours plus qu’une éponge, en tout cas ! C’est aussi un très bon cuisinier assez serviable, s’il n’a pas la fainéantise collée aux fesses ce jour ci, bien entendu ! Mais étant très habile, il fait rarement tomber de vaisselle, ce qui est très économique pour sa mère, au final. C’est aussi un très bon négociateur et… Un très bon arnaqueur. Il pourrait vous faire passer un vase en terre banal pour un très ancien vase valant une fortune. Mais il ne s’en sert pas beaucoup. En réalité, il est juste très doué avec le bluff et la maitrise de ces sentiments ; Rien que du bluff. Il faut juste ne pas être naïf, car lui ne l’est pas.
Sinon, c’est une personne assez franche qui dit bien souvent ce qu’il a envie de dire. Quand il parle, tout du moins. Il lui arrive de mentir, mais rien de très important.
Et bref, pour tout résumer en 2 lignes, c’est un personnage assez froid et distant qui se révèle accueillant et loyal avec ses amis, bon cuisinier et travailleur, qui ne montre pas facilement ses sentiments. Creusez, creusez^^.

[je nage, je nage...xD]

Histoire: (7 lignes complètes minimum): Comme chaque être vivant, Anthony est bel et bien né le jour d’un mois d’une année. Plus exactement, pour lui, c’était il y a un peu plus de 17 ans, un froid 6 février. Il possédait à ce moment là un père et une mère aimants et un grand frère, Feliks [Miaou xD] de 7 ans. Une famille normale, parfaitement. Un peu pauvre, mais avec un revenu suffisant pour des villageois. Tout aurait pu être parfait sans nuage. Mais à la naissance de sa petite sœur 3 ans après, tout commençait à devenir tendu. Au fur et à mesure, Anthony commençait à comprendre que son père n’était pas réellement un héro. Parfois, il rentrait saoul et sa mère criait, tandis que lui et son grand frère calmait la petite dernière, Elizaveta. Pauvre petite chose… Feliks était un grand frère gentil mais… Mais il n’avait pas réellement l’attitude d’un grand frère. Il était assez distant d’eux. Parce qu’il était bien plus âgé, plus apte à comprendre ces parents, sans doute… Mais Anthony ne l’avait jamais prit pour exemple, se faisant sa propre idée du monde. Et ils grandissaient, tout les trois, sous les cris de leur mère et le regard hagard de leur père. Les 3 premières années de bonheur volaient en éclat. Visiblement, son père voulait dépenser plus d’argent qu’il n’en gagnait et avait un intérêt particulier pour les mauvaises choses, comme disait sa mère. Du coup, le couple qui ne tenait plus s’est brisé. Envoler toutes ces années de bonheur… Lorsqu’il eu 8 ans, Anthony connu la douleur de la séparation. Son père partit, du jour au lendemain, sans laisser de trace. Feliks l’avait suivit, sans rien dire. Et sa mère pleurait, sans qu’il ne puisse rien y faire. Sa sœur ne comprenait pas, lui demandant toujours avec des yeux plein d’espoir quand est-ce que son père revenait. Et il n’avait pas eu le courage de dire à une gamine de même pas 6 ans qu’il ne reviendrait probablement jamais. Il avait tout juste 8 an, mais il devait déjà se montrer assez mature. Il ne devait pas être égoïste. Pendant un certain temps, sa mère ne voulait rien dire, rien manger. S’inquiétant pour elle, il s’était mis à la cuisine. Il n’allait pas se laisser mourir de faim, comme sa sœur ou sa mère, si ? Du coup, il avait appris de lui-même la cuisine. Et au fur et à mesure, sa mère revenait, l’aidait parfois… Des fois même, sa petite sœur voulait aider, faisant tomber une casserole, à l’occasion ^^. Et à la fin, tout était redevenu normal, bien qu’il manquait son père et Feliks. Mais il s’était bien gardé d’en parler. Sa sœur avait compris qu’il ne reviendrait pas, lorsqu’il lui avait clairement expliqué. Elle avait compris et évitait le sujet. Une bonne fille, hein… Même si Anthony l’avait vu pleurer, pour ne pas les gêner, elle n’avait rien dit. Mais après cela, il s’était promis de devenir cuisinier…
Et tout se passa bien ainsi pendant 4 ou 5 longues années. Jusqu’à ce que le roi et la reine meurt. Mais ce n’était pas cet événement, bien qu’important, qui avait tout chamboulé pour Anthony. Non, c’était pire, à ces yeux. Le remariage de sa mère. Pour lui, c’était comme une haute trahison. Ils avaient vécus si longtemps dans la joie, tout les trois… Au moment ou elle leur avait annoncé, lui et Eliza avait été trop surpris pour répondre. On leur avait présenté leur nouveau « père » ainsi que frère et sœur. La première chose qu’il avait fait, c’était d’aller dans la rue. De cet instant, elle était devenue comme sa deuxième maison. Il y voyait les autres comme des amis, a partir de cet instant. Pendant une bonne semaine, il était rentré tout les soirs couverts de bleu. Son demi-frère du moment, Tao se moquait de lui. Ainsi que sa demi-sœur tandis que sa mère se préoccupait trop de son nouvel amant. Il n’y avait que sa sœur… Il était un peu petit et trop maigre pour son âge, et Tao qui était plus massif et grand que lui, alors qu’ils avaient 4 ans de différence, pouvait se moquer aisément de lui. Mais Anthony s’en fichait. En revanche, sa sœur supportait très mal la nouvelle venue. Cette sale peste de Angie… Une blonde aux yeux bleus… Super ! Mon œil, oui…
Un jour, il prit Elise avec lui et décida de prendre l’air. Il avait 14 ans et elle 11. Il ne savait pas franchement où ils allaient, mais il se souvenait d’une cousine. Car il était certain que sa grand-mère l’aurait renvoyé d’où il venait. Du coup, ils avaient marchés et étaient tombés sur une jeune fille, a peine plus jeune que lui. Il ne s’était donc pas trompé. Sa cousine, Katarina était bien dans cette ville. Ils avaient passé deux jours et nuits chez elle. Cachés, parce que les parents de la demoiselle n’étaient pas d’accord, en étant avares de leur confort. Et après s’être fait chouchouter et consoler par leur cousine, ils avaient décidés de la laisser tranquille. La rencontre du hasard les avait bien rebouster. Ils avaient un autre endroit ou aller, à présent…
Quand ils étaient rentrés, des câlins, des bisous des cadeaux... Tout était tombé. Leur mère avait eu la frousse de sa vie, qu’elle avait dit ! Mais les deux étaient contents de leur coup. Par la suite, Anthony eu se qu’on peu bien appeler, pousser de croissance. De son pitoyable mètre 50 de ses 14 ans, il était passé en une seule année au mètre 70. 20 centimètres en une seule année… De quoi clouer le bec à Tao. Et pendant cette année aussi, il était devenu quelqu’un de respecter dans les rues des environs. Un peu comme un chef de gang. Mais un petit gang, hein, pas celui des mafieux d’à coté xD. Lui et sa sœur rendait visite à sa cousine, tandis que sa mère se montrait aimante avec eux. Eliza était devenue, il faut bien l’avouer, assez indépendante et assez… Comment dire… débrouillarde. En fait, c’était comme si elle suivait l’exemple de son grand frère. Mais peu importante, tout allait bien. Mais ces années l’avaient fait devenir plus dur, plus résistant. Et aussi plus froid et distant. Il eu une nouvelle express, quand il eu justement ses 17 ans, de son père. Il était allé de l’autre côté… Tant mieux. Anthony ne voulait plus jamais avoir à faire à lui. Ou alors, il le « mordrait à mort », comme il le dit si bien…



Famille: Dans sa famille... Oh, grandeeeeeeeeee famille! Déjà, sa mère est bien là, toujours la même. Ensuite, il y a son père. Mais lui, il est ailleurs, il est devenu un déchu. Et maintenant, son beau père. Si on peu dire comme ça... Et sa belle mère, si on y regarde bien, de l'autre coté, mais il ne l'a jamais vu. Et rassurez-vous, il s'en porte bien! Une famille fixe? Il n'en a pas. De chez sa mère, là où il vit, il y a sa sœur, sa vraie. Elle, il ne pourra pas la renier! Et il n'en a pas envie du moment qu'il en a une vraie. Elle se nomme Elizaveta. Mais comme tout le monde n'aime pas, c'est Eliza. Celle là, c'est celle qui est comme lui. Un prénom russe, de son père. A 14 ans, Anthony dit qu'elle ira loin!
Et puis après... Sa demi-sœur, Angel. Sincèrement, celle là... Il ne peut pas la supporter. Sale peste de première. Elle a 14 ans, comme sa sœur. Et puis... Son demi-frère, Tao. 13 ans, rien de le crâne... Et pour faire court... Qu'il aille voir ailleurs.
Ah, et aussi, son autre vrai frère. Parti avec son père, de l'autre coté. Aucune nouvelle. Et c'est tant mieux. Du coup, il se considère l'ainé.
Ensuite, il n'a jamais vu ses grands parents paternel, mais connait un peu trop bien ceux maternels. Les voir tout les jours, merci bien! Cousins, cousines, tantes, oncles... Il en a partout, plus la peine de compter maintenant.
Mais surtout, sa cousine fétiche. Celle du coté de son père, la seule qu'il connaisse d'ailleurs! Katarina, 16 ans... Et sa meilleure amie. Même si Anthony apprécie beaucoup moins les parents de la demoiselle^^.

Aime:Ce qu'il aime? Ceci est une très bonne question. Disons qu'il n'est ni quelqu'un de compliqué, ni quelqu'un de simple. Ses goûts peuvent être simplement compris parfois, et d'autres fois, totalement incompréhensibles. Enfin, Anthony aime tout ce qui touche à la nourriture. A part bien quelques exceptions, il aime de tout. En particulier tout ce qui est acide et épicé. Il a un goût assez prononcé pour ce genre de chose. Mais il aime faire la cuisine tout cours. Ensuite, il aime les animaux. Et bien oui, le grand jeune homme adore les animaux. En particulier les oiseaux. D'ailleurs, il n'est pas rare de le voir se balader avec un ou deux de ces animaux. Il apprécie tout particulièrement les vaches, les ânes... Allez savoir pourquoi d'ailleurs! Il aime l'eau et la nature, ainsi que de... De se battre, oui, assez étrangement, il aime des choses opposés. C'est ainsi avec lui. Il aime être incompréhensible.Pas non plus qu'il en fasse réellement exprès, mais... Voila. Il n'y a pas d'autre manière d'expliqué. Il aime être bref sur des sujet ainsi, qui ne semblent pas tout à fait explicable, autant qu'il apprécie d'argumenter sur une sujet qui est intéressant. C'est quelqu'un qui aime le calme, ce qui est bien fait et beau. Sans être perfectionniste, la propreté d'une feuille, la beauté d'une chose, l'aspect extérieur... tout cela lui plait. Au niveau plus humain, il aime les gens simples et pas imbus d'eux même. Il ne demande pas un sourire 24/24h, mais juste la base de la simplicité, des personnes intéressantes dans leur discutions et agréables. Ce sont là des souhaits assez simples, mais que peu de gens semblent possédés selon lui. Et il aime sa soeur, comme une soeur très précieuse. Il est important de le préciser, tout de même. Et aussi important, sa cousine, a un degré et d'une façon différente.

N'aime pas: Ce qu'il n'aime pas? Plus de choses qu'il n'en aime, peut-être. Déjà, pour la nourriture, il ne supporte pas les pommes rouges, trop sucrés pour lui. Et il n'aime pas beaucoup les sucreries. Un peu, oui, mais trop, non. Cela en devient écœurant d'après lui. Il n'aime pas non plus les jus de carottes et supporte à peine le légume tout seul. Il ne renversera pas non plus le paquet de sucre dans un gateau et déteste faire au pif. Tout doit être bien dresser, ressemblant à la perfection. Si il aime beaucoup d'animaux, il déteste aussi tout les moustiques de n'importe quelle sorte et refuse d'approcher des reptiles. Un iguane le repousse assez rapidement. Il n'en a pas peur, mais il trouve cela absolument horrible. L'aspect extérieur n'est pas génial, effectivement. Et il déteste les castors, pour aucune raison apparente. Et il y aussi un animal qu'il déteste et dont il a peur, les poissons. Pas les petits poissons rouges, mais les gros poissons. Tout comme les algues, qu'il n'aime pas toucher, et qui peuvent lui faire peur quand il nage.
Enfin, du coup, comme il aime les belles choses, il faut se douter qu'il n'apprécie pas les choses moches et sales, dans la logique des choses. Il n'aime pas non plus le bruit, ce qui n'inclue pas la musique. Le genre de personne qu'il déteste sont donc les personnes bruyantes, orgueilleuses, superficiels et qui n'ont, selon lui, du coup, pas grand chose d'intéressant à dire. Et d'un coup, il a l'impression d'en être encerclé! Et les pestes et menteurs, il n'apprécie pas non plus, mais dans la limite, il peut supporter. Il y a là encore des degrés. Et au final, il n'aime pas sa belle-famille. Il préfère largement celle qu'il avait avant.

Code du réglement:Très sincèrement? Il l'a mangé O___o.

Autre chose à ajouter?:Miam -^^-... Vous dites over, je dis game xD.


Dernière édition par Anthony Krarmia le Ven 30 Oct - 0:19, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

KRARMIA Anthony {V.1}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anthony Todd [validée]
» Anthony arrive
» Une lettre d'adieu... [PV Anthony G]
» Entrainement Anthony Lang
» GP de Marseille (1.1) ==> Anthony Roux (FDJ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illea's world :: Hors-jeu :: Fonds de tiroirs :: Actes de décès-